Que cherchez-vous?

Une maison pour enfants victimes de traumatismes rénovée bénévolement

Mardi 29 mars 2022 11:00 Juliette Poireau

Plusieurs enfants victimes de traumatismes vivront dans un lieu entièrement rénové en raison de la fin des travaux de la maison l’Escargot de la Fondation du Centre jeunesse de la Montérégie.

Une vingtaine d’entreprises se sont impliquées bénévolement dans la rénovation de la maison l’Escargot et ont permis de réaliser des travaux estimés à 70 000 $. Les entrepreneurs ont changé les planchers, refait la salle de bain, repeint les murs et remplacé les luminaires pour assurer une meilleure luminosité et offrir un lieu accueillant pour les enfants.

Gabriel Ccopa d’Excellence Construction Rénovation est l’initiateur de ce projet de rénovation bénévole. Ce dernier, ainsi que d’autres entrepreneurs, s’engage à rénover les deux autres maisons de la Fondation, soit l’Explorateur et le Colibri.

Âgés de 3 à 6 ans, les enfants qui vivent à la maison l’Escargot ont souvent vécu dans plusieurs milieux de vie avant de s’installer ici. Il s’agit de jeunes ayant vécu d’importants traumatismes qui ont des difficultés d’attachement et des retards de développement. La maison l’Escargot veille à prévenir ou interrompre le cycle de déplacement à répétition des enfants en leur offrant un milieu de vie sécurisant où ils peuvent développer leur estime et retrouver confiance en l’adulte en prévision d’une intégration dans un milieu de vie permanent.

Ces enfants, placés sous la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) ont besoin d’un milieu sécuritaire, apaisant et chaleureux où il fait bon vivre, selon Geneviève Michaud, chef de service par intérim de la maison l’Escargot à la direction du programme Jeunesse du CISSS de la Montérégie-Est.

« Tous les enfants devraient pouvoir grandir dans un environnement sécuritaire, aimant et accueillant. Nous croyons que d’offrir un foyer chaleureux comme à la maison peut permettre aux enfants de mieux s’épanouir. La maison l’Escargot vient en aide aux plus jeunes enfants vulnérables placés en Montérégie et a pour mission de les reconstruire, une étape à la fois », ajoute Annie Berlinguette, directrice générale adjointe de la Fondation du Centre jeunesse de la Montérégie.

© 2022 Télévision Rive-Sud Tous droits réservés Conditions d'utilisation
Alimenté par : Marchand Manager