Actualités

Passerelle de Normandie: l’appel d’offres annulé par Longueuil

Passerelle de Normandie: l’appel d’offres annulé par Longueuil
Pascal Dugas Bourdon
le 21 septembre à 18:55

La Ville de Longueuil a décidé d’annuler l’appel d’offres pour la reconstruction de la passerelle de Normandie en raison des coûts projetés trop importants. La conseillère Sylvie Parent, membre de l’équipe St-Hilaire, a expliqué hier en assemblée extraordinaire qu’«il y avait un écart beaucoup trop important entre ce qui avait été planifié […] et ce qui est sorti des enveloppes [de soumission]». En effet, la Ville avait au départ prévu 8,8 millions $ pour ériger cette passerelle détruite par la benne d’un camion en février 2015. Or, le plus bas soumissionnaire avait récemment proposé 13,3 millions $. La Ville ne sait pas pour le moment si l’échéancier des travaux est compromis, même s’il y a fort à parier que le lancement d’un nouvel appel d’offres risque de retarder le processus. «On ira en appel d’offres dans les prochaines semaines pour que la passerelle soit construite en 2017», s’est contenté de dire Louis-Pascal Cyr, porte-parole pour la Ville. Toujours pas d’explication sur les écarts La Ville a toujours l’intention que la passerelle coûte 8,8 millions $. Mais Longueuil ne sait toujours pas comment expliquer les disparités entre l’évaluation de départ (8,8 millions $) et la plus basse soumission reçu (13,3 millions $). «La Ville est toujours en analyse à cet égard», a dit M. Cyr. Lorsque Longueuil avait fait connaître ses ambitions pour la structure de 8,8 millions $, en mai dernier, la mairesse avait parlé de cette structure comme d’«un élément phare de Longueuil, où [les citoyens] pourront observer l’environnement et réfléchir à [leur] histoire». La Ville ne sait toujours pas quels éléments de la structure seraient modifiés pour être capable de respecter le budget.    


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.