Actualités

Le CAVAC de la Montérégie obtient 2 M$ de Québec pour 2018-2019

Le CAVAC de la Montérégie obtient 2 M$ de Québec pour 2018-2019
Courtoisie : Avocat Montréal Famille
Aimée Lemieux
le 10 août à 15:00

Québec accorde une aide financière de 2 millions $ au Centre d’aide de victimes d’actes criminels (CAVAC) de la Montérégie pour la poursuite de ses activités en 2018-2019.

À l’occasion de cette annonce, la ministre Lucie Charlebois n’a pas manqué de souligner « les moments difficiles » que peuvent vivre ces personnes.

Le gouvernement du Québec doit « veiller à ce que l’appui qui leur est offert soit toujours plus accessible et mieux adapté à leur réalité », a-t-elle également indiqué.

L’enveloppe est accueillie « très favorablement » par la directrice générale du CAVAC de la Montérégie, Catherine Cartier. « Il faut savoir que ma demande financière était de 2 millions $ auprès de Québec, alors ce montant, ce n’est pas une surprise. C’est sensiblement le même budget de fonctionnement que l’année dernière », nuance-t-elle.

C’est toutefois « avec joie » que Mme Cartier pourra procéder à l’embauche d’un nouvel intervenant, puisque l’aide financière est légèrement bonifiée. Cet employé additionnel tombe à point, compte tenu que la clientèle du CAVAC a « énormément augmentée » depuis les quatre dernières années.

Un « ensemble de facteurs » explique que l’organisme soit davantage sollicité, comme une présence accrue sur les réseaux sociaux, la mise en place d’une application mobile et l’intégration d’intervenants du CAVAC dans différents corps policiers de la Montérégie, explique la directrice générale.

L’aide financière remise provient du Fonds d’aide aux victimes d’actes criminels (FAVAC) du ministère de la Justice.

Rappelons que les CAVAC offrent des services confidentiels et gratuits aux victimes, à leurs proches ainsi qu’aux témoins d’actes criminels. Le service d’accompagnement au sein du système judiciaire et l’information sur les droits et recours des victimes sont parmi les mesures d’aide offertes.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.