Actualités

Candiac : l'école Jean-Leman parmi les services de garde ouverts

Candiac : l'école Jean-Leman parmi les services de garde ouverts
Juliette Poireau
le 16 mars à 14:30

À la suite de la demande du gouvernement du Québec de laisser l’accès aux services de garde pour les enfants de parents devant assurer des services essentiels, l’école Jean-Leman de la Ville de Candiac et de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries offre ce service d'urgence.

Pour le moment, peu d’élèves sont inscrits au service de garde. « Demain, ils seront au moins une quinzaine », selon Rachelle Poirier, technicienne au service de garde de l’école Jean-Leman. Les parents peuvent en tout temps y inscrire leurs enfants en remplissant le formulaire disponible en ligne à l’adresse suivante : www.quebec.ca/coronavirus.

La capacité d’accueil des services de garde d’urgence a été fixée, pour le moment, à 200 élèves. Présentement, il y a quatre éducatrices pour s’occuper des jeunes. Deux sont en charge le matin, et deux autres, l’après-midi. De plus, d’autres personnes sont disponibles pour répondre aux besoins à venir, si tel est le cas. « Actuellement, j’ai suffisamment d’adultes pour au moins 80 enfants », soutient Rachelle Poirier.

Pour l’instant, les enfants sont de tranches d'âge différentes, et tous ensembe. Si l'école se mettait à accueillir plus d'enfants, ces derniers seront séparés par classe d’âge ou selon leurs besoins.

Bien que les cours soient annulés, de nombreuses activités ludiques et physiques sont planifiées, selon ce que nous explique Mme Poirier. Ainsi, ce service de garde d'urgence souhaite prioriser des activités à l’extérieur en imposant trois heures par jour en dehors du bâtiment, notamment par des promenades, des jeux ou différents sports.

Concernant les mesures d’hygiène, toutes les personnes qui entrent dans l’établissement sont obligées de se laver les mains : parents, enfants et employés confondus. De plus, une règle de lavage de mains à toutes les heures a été mise en place.

Afin de s’assurer que les jeunes appartiennent bien à des parents dont le métier est qualifié comme essentiel, le personnel demande une pièce justificative à chaque inscription au service de garde.

Au total, ce sont cinq écoles de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries qui offrent le service de garde d'urgence.

Rappelons que les professions qui assument des services essentiels sont les membres des services hôspitaliers, policiers, ambulanciers, incendie, etc.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.