Actualités

Une usine d’hydrogène à venir à Varennes

Une usine d’hydrogène à venir à Varennes
IMAGE TOYOTA
Emilie Tremblay
le 29 mai à 10:40

Une centrale de production industrielle d’hydrogène pourrait bientôt faire son apparition à Varennes, rapporte Le Devoir.

La filiale canadienne de Hy2gen AG, Hy2gen Canada, cherche à rencontrer différents acteurs gouvernementaux afin d’obtenir un rabais sur l’électricité, un prêt d’Investissement Québec ainsi que de l’aide financière gouvernementale « afin d’assurer la viabilité économique du projet ».

Le président de Hy2gen Canada, Cyril Dufau-Sansot, a affirmé au quotidien qu’un investissement total de 120 M$ serait nécessaire à la construction de l’usine et que le projet était déjà très avancé. La production pourrait débuter dès 2022.

L’hydrogène est présentement utilisé comme énergie dans plusieurs procédés comme la fabrication d'ammoniac et du verre, le raffinage du pétrole et le traitement thermique des métauxPlus récemment, il est devenu une source d’énergie pour le domaine des transports en devenant un combustible, avec l’oxygène, qui fait fonctionner certaines piles pour voitures électriques.

Si sa production mondiale est en majeure partie faite avec des sources d’énergie fossile ou de bois, la nouvelle centrale de Varennes produirait l’hydrogène en électrolysant de l’eau. En théorie, celle-ci serait produite sans émettre de gaz à effet de serre directs, puisque l’électricité utilisée provient d’une source d’énergie renouvelable.

Selon le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, le procédé requiert une quantité d’énergie au départ qui surpasse celle obtenue, mais le Québec est l’un des rares endroits au monde où il est possible de rentabiliser ce procédé puisqu’on y trouve des quantités d’eau et d’électricité à un prix concurrentiel.

Le gouvernement libéral avait d’ailleurs accordé en 2017 une enveloppe de subventions de 8,25 M$ afin d’appuyer des projets dans le secteur en accord avec l’objectif de « développer la filière hydrogène au Québec ».


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.