Actualités

Une semaine en deux temps pour le Collège Français

Une semaine en deux temps pour le Collège Français
Photo: Yves Sansoucy
TVRS
le 30 octobre à 13:30

COMMUNIQUÉ: Le Collège Français de Longueuil disputait deux matchs en deux soirs, cette semaine. Forts de leur victoire contre les Cobras, le CF espérait quand même oublier leur défaite par blanchissage subie aux mains des Inouk de Granby.

Jeudi soir, c’était à l’aréna Sallaberry-de-Valleyfield que les hommes de Pierre Pétroni amorçaient leur week-end, pour affronter les Braves devant une intimidante foule de près de 800 personnes. Samuel Guilbault, fraîchement arrivé des Cataractes de Shawinigan, a marqué un premier but dans l’uniforme du CF. Ce ne fut par contre pas suffisant, puisque les Braves ont remporté le match 2-1 en prolongation, sur un but de Jacob Lapierre.

Le lendemain, le Collège Français tentait d’arrête cette séquence de deux défaites, alors que les Montagnards de St-Gabriel-de-Brandon était en ville au Colisée Jean-Béliveau. Une superbe performance de 3 buts pour William Jacques, qui revenait d’une suspension de 3 rencontres, et un blanchissage de Gabriel Morency, qui a repoussé 20 lancers, ont donné une victoire de 4-0 du Collège Français. Vincent Chapleau a également marqué, lui qui avait été tenu, tout comme Maxime Chagnon, au silence lors des deux derniers matchs.

Le CF, avec une fiche de 13 victoires, 2 défaites et 2 revers en prolongation, est donc toujours au 1er rang de la division Martin St-Louis, 6 points devant les Inouk de Granby. En date de vendredi, ils sont à égalité au chapitre des points avec les Cobras de Terrebonne (14-2), mais ces derniers ont l’avantage en vertu du nombre de victoire.

Le Collège Français obtient un rare congé d’une semaine. Il disputera deux matchs la semaine prochaine, soit vendredi le 3 novembre face aux Inouk, et le lendemain à St-Lazare face au Révolution.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.