Actualités

Une rencontre pour un projet de planchodrome à Saint-Basile-le-Grand

Une rencontre pour un projet de planchodrome à Saint-Basile-le-Grand
Emilie Tremblay
le 24 septembre à 17:15

Les citoyens de Saint-Basile-le-Grand auront leur mot à dire sur le projet de revitalisation du planchodrome, puisqu’une rencontre de consultation aura lieu le 5 octobre prochain.

Le planchodrome a été construit en 1998, réaménagé une première fois en 2004 et une seconde fois en 2011. L’administration municipale avait alors remplacé et rajouté des rampes et des modules. Les installations sont cependant considérées comme désuètes depuis quelques années par les usagers et le taux de fréquentation a diminué de façon considérable.

La Ville souhaite donc connaître la vision des adeptes de la planche à roulettes, de la trottinette et du patin à roues alignées et recueillir leurs suggestions dans le cadre d’une rencontre au parc du Ruisseau.

Les citoyens pourront échanger avec le conseiller municipal responsable du dossier, Émile Henri, et apprendre les bases du projet. Les participants pourront aussi se prononcer sur les diverses installations et l’aménagement des lieux.

 « J’invite les usagers du planchodrome de tous les âges à participer à cette consultation qui se veut ouverte et conviviale afin de partager avec nous leurs attentes à propos du réaménagement du planchodrome du parc du Ruisseau. Nous sommes à l’écoute; leurs expériences et leurs idées nous seront précieuses et nous aideront à offrir de meilleures infrastructures récréatives, sécuritaires et adaptées à leurs besoins », a déclaré M. Henri.

À la suite de cette consultation, Saint-Basile-le-Grand rédigera un rapport regroupant les recommandations, les idées et les commentaires des participants qui sera présenté au conseil municipal.

Une fois que le plan de réaménagement du planchodrome sera défini, les détails seront communiqués à la population.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.