Actualités

Travaux à l’ancienne briqueterie : le propriétaire se défend

Travaux à l’ancienne briqueterie : le propriétaire se défend
Emilie Tremblay
le 25 octobre à 12:00

Le propriétaire du terrain de l’ancienne briqueterie à La Prairie, Luc Poirier, s’est défendu d’effectuer des activités allant à l’encontre des règlements de la Ville dans une publication sur ses réseaux sociaux, jeudi.

M. Poirier affirme que son équipe avait vérifié « toutes les lois et tous les règlements qui s’appliquaient aux travaux futurs de réhabilitation et d’aménagement du site » auprès des instances gouvernementales et que celles-ci avaient d’ailleurs fait des visites dans les deux dernières semaines.

Selon des avis légaux qu’il aurait obtenus, le règlement sur les carrières et sablières (RCS) aurait préséance sur le règlement de contrôle intérimaire (RCI) de la MRC de Roussillon.

Luc Poirier ajoute qu’il avait partagé ces avis juridiques avec la Ville de La Prairie et que celle-ci était au courant depuis « plusieurs mois » que des travaux allaient être effectués sur le site. « Compte tenu de nos opinions partagées et du fait que nous recevons des avis d’infraction en lien avec nos opérations que nous jugeons légales, nous sommes en processus de demander un jugement déclaratoire pour faire la lumière hors de tout doute sur nos droits », explique M. Poirier.

Rappelons que le RCI a été adopté par la MRC afin de suspendre temporairement l’usage du sol en attendant que soit défini un projet conforme aux orientations d’aménagement de la MRC et de la Ville. La Prairie souhaite impliquer les citoyens dans les décisions concernant l’avenir du site avant de donner son aval au projet. Une première consultation publique devrait avoir lieu le 28 janvier prochain.

M. Poirier conclut en affirmant vouloir participer aux consultations publiques. « Je serai à l’écoute des vues et des attentes de la collectivité de La Prairie avec laquelle je partagerai mes visions sur les concepts écoresponsables, sur la création d’espaces verts, sur la mémoire historique du site ainsi que sur l’intégration d’infrastructures sportives et de mise en forme », souligne-t-il.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.