Actualités

Toujours pas de lien entre le meurtre à Brossard et le crime organisé

Toujours pas de lien entre le meurtre à Brossard et le crime organisé
Image SPAL
Emilie Tremblay
le 14 mai à 12:00

Les agents du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) ont révélé, lundi soir, n’avoir pour l’instant récolté aucune information leur permettant de relier le meurtre s’étant déroulé à Brossard et le crime organisé.

Selon les policiers, la victime de 24 ans, Éric-Francis De Souza, un résident de Montréal-Ouest, n’a aucun antécédent relié à des groupes criminels, mais a des antécédents en matière de voies de fait, de menaces et de vols.

Le SPAL affirme avoir rencontré plusieurs citoyens et commerçants au cours des dernières 48 heures et a des agents à temps plein au Quartier DIX30. Le Service de police de l’agglomération de Longueuil demeure en communication avec la Sûreté du Québec et dit traiter ce dossier de façon prioritaire.

Rappelons que les événements se sont déroulés le vendredi 10 mai vers 22 h 30, alors qu’un individu a tiré au moins un coup de feu en direction de M. De Souza pendant qu’il était attablé à la Pizzeria Sofia du Quartier DIX30. La victime a été transportée dans un établissement hospitalier, mais a succombé à ses blessures.

Le suspect, dont le visage était couvert, a pris la fuite à pied en direction de l’autoroute 10, mais n’a pas été localisé. Dans la même soirée, les policiers ont découvert une arme de poing devant un restaurant proche de la scène de crime et un véhicule incendié sur le chemin des Prairies à Brossard. Ils soupçonnent que les événements seraient possiblement reliés.

Les policiers demandent à toute personne ayant de l’information concernant ce crime de composer le 450 463-7211.  Les informations reçues seront traitées de façon confidentielle.

Rappelons que le dernier meurtre s’étant déroulé dans l’agglomération de Longueuil remonte à 2017.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.