Actualités

Saint-Lambert pourrait interdire les sacs de plastique en avril prochain

Saint-Lambert pourrait interdire les sacs de plastique en avril prochain
Courtoisie: Wepost
Aimée Lemieux
le 02 août à 13:45

La Ville de Saint-Lambert entend interdire les sacs de plastique à usage unique à partir du 22 avril 2018, date du Jour de la Terre.

La proposition a été endossée par la majorité des élus au conseil municipal du 4 juillet dernier.

«Par sacs d’emplettes à usage unique, la Ville cible les sacs composés de plastique de moins de 50 microns ainsi que les sacs oxodégradables, oxofragmentables, biodégradables ou compostables offerts par les commerçants à leurs clients pour transporter leurs achats», indique le communiqué émis par Saint-Lambert.

La Ville précise toutefois que le règlement ne vise pas les emballages visant à préserver l’hygiène ou la qualité des produits, tels les sacs d’emballage de denrées alimentaires en vrac, les housses pour du nettoyage à sec, les produits emballés par un processus industriel et les emballages de médicaments.

«S’il est adopté, le nouveau règlement sera accompagné d’une campagne de promotion afin de s’assurer qu’autant la clientèle que les commerçants soient informés de ce changement et puissent s’y préparer», précise également le communiqué.

Communauté métropolitaine de Montréal

Si l’interdiction est appliquée, la Ville de Saint-Lambert emboîtera le pas vers la réalisation du Plan d’action métropolitain sur les sacs de plastique adopté par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) en avril 2016.

Le plan d’action est une invitation aux municipalités du territoire de la CMM d’interdire les sacs d’emplettes à usage unique qui ne sont pas biodégradables ou entièrement recyclables.

Selon la Communauté métropolitaine de Montréal, les sacs enfouis peuvent mettre jusqu'à 1 000 ans pour se décomposer. 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.