Actualités

Plus de bornes de recharge rapides, demande la Coalition électrique pour la Rive-Sud

Plus de bornes de recharge rapides, demande la Coalition électrique pour la Rive-Sud
Courtoisie: Coalition électrique pour la Rive-Sud
Aimée Lemieux
le 06 juin à 14:00

La Coalition électrique pour la Rive-Sud exhorte le gouvernement à installer des bornes de recharge rapides dans les stationnements des immeubles gouvernementaux de la Rive-Sud et d’adopter, au sein des Codes du bâtiment du Québec et du Canada, une norme pour munir les nouveaux bâtiments résidentiels d’une prise de 240 volts pour les voitures électriques et hybrides rechargeables.

Les deux mesures sont demandées par les six députés provinciaux et fédéraux afin de soutenir le développement électrique de la région.

 

«Il est plus que temps de faire le pas pour adapter nos infrastructures au virage électrique», a indiqué Pierre Nantel, député néo-démocrate de Longueuil-Saint-Hubert.

 

Modifier les Codes du bâtiment du Québec et du Canada

 

À l’heure actuelle, l’absence de prise électrique de 240 volts «est un frein à l’achat d’un véhicule électrique parce que les propriétaires qui veulent installer une borne doivent passer un fil de la boîte électrique jusqu’au stationnement», estime la Coalition électrique pour la Rive-Sud.

 

En ce sens, une nouvelle norme doit être ajoutée aux Codes des bâtiments canadiens et québécois.

 

La Coalition électrique pour la Rive-Sud estime que le gouvernement du Québec avait annoncé sa volonté d’ajouter ce règlement au Code d’ici l’été 2016, mais que depuis, rien n’a été fait.

 

L’inclusion de cette nouvelle norme au sein du Code du bâtiment canadien pour les nouvelles infrastructures résidentielles «ajouterait du poids à cet élément clé dans l’adoption de véhicules électriques», indiquent les députés.

 

«Il est plus que temps qu'on modernise les codes du bâtiment afin d'y inclure l'installation des prises nécessaires pour la recharge des véhicules électriques. De plus, il est primordial que les immeubles gouvernementaux se dotent de bornes de recharge rapides. Avec l'obstacle de la borne de recharge en moins, on simplifiera grandement la démarche d'acquisition d'un véhicule électrique. La tentation d'en acheter un sera donc beaucoup plus forte», a déclaré Xavier Barsalou-Duval, député de Pierre-Boucher — Les Patriotes – Verchères.

 

Députés derrière la Coalition

 

Rappelons que la Coalition électrique pour la Rive-Sud est composée de Catherine Fournier et Diane Lamarre, députées péquistes, Martine Ouellet, députée indépendante et chef du Bloc Québécois, Xavier Barsalou-Duval, député bloquiste, et Pierre Nantel, député néo-démocrate.


Commentaires

fx-brokers-review.com/index_sa.html مسح ومقارنة وسطاء الفوركس آمنة وأفضل

le 07 juin à 05:54, par RobertRuits,

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.