Actualités

Plus de 205 000 $ pour lutter contre le sexisme en Montérégie

Plus de 205 000 $ pour lutter contre le sexisme en Montérégie
Emilie Tremblay
le 22 août à 14:35

La Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie (TCGFM) a reçu un financement de 205 104 $ de la part du gouvernement du Canada pour un projet de lutte contre le sexisme.

L’annonce a été faite plus tôt cette semaine par la députée de Longueuil-Charles-Lemoyne, Sherry Romanado.

L’argent servira à mettre au point un plan d’action visant à lutter contre la misogynie et la violence en Montérégie. Plus précisément, la TCGFM pourra embaucher une nouvelle agente de projet qui étudiera différentes avenues pour contrer la montée du masculinisme et des propos antiféministes. Des intervenantes participeront ensuite à des activités de sensibilisation et de formation visant à prévenir et à s’attaquer aux violences faite aux femmes.

Linda Crevier, Directrice générale de la Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie, a affirmé que le soutien du gouvernement fédéral aidera son organisme à faire une différence dans la société. « Les changements sociaux prennent du temps, mais nous avons la conviction que grâce à notre passion et à notre engagement envers toutes les femmes de la Montérégie, nous contribuerons à l'atteinte d'un monde égalitaire et plus juste dont toutes et tous profiteront », a-t-elle affirmé.

Rappelons que la TCGFM, créée en 1980, est composé de plusieurs groupes membres dont l’objectif est de faire de l'égalité des sexes une considération centrale pour les décideurs et les responsables politiques des institutions locales et régionales.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.