Actualités

Pêche blanche : un record Guinness pour Contrecoeur ?

Pêche blanche : un record Guinness pour Contrecoeur ?
Pascal
le 25 février à 17:55

L’association de chasse et pêche de Contrecoeur est à la poursuite d’un record Guinness pour le moins inusité. Elle cherche à faire homologuer la plus grande brimbale du monde, soit l’outil utilisé lors de la pêche blanche pour récolter le poisson.

«Normalement, lors d’une bonne année, il y a au moins 300 cabanes de pêche sur le fleuve, a expliqué David Joly, l’instigateur du projet. Cette année, il y avait en moyenne 125 cabanes. On se devait de faire quelque chose pour attirer le monde.»

La météo clémente est bien entendu la principale raison derrière cette plus courte saison de pêche sur glace en 40 ans à Contrecoeur.

La brimbale mesure pas moins de 4,25 m (15 pi) et a un poids d’environ 45 kg (100 lb). Elle est tout à fait fonctionnelle, mais ne permet pas nécessairement d’attraper du plus gros poisson. «De toute façon, le trou pour faire passer la ligne n’est pas plus gros», a expliqué M. Joly, à la blague.

Le coût de sa construction est estimé à quelque 500 $, mais sa valeur pourrait être plus importante parce que plusieurs citoyens ont contribué bénévolement en temps et en matériaux.

Un long processus

Pour faire reconnaître un record auprès de Guinness, le processus peut être long. Surtout lorsqu’on préfère ne pas payer pour faire accélérer les choses.

«On parle d’environ 12 semaines de délai à partir de l’inauguration qui a eu lieu le 13 février. Je pense que la pêche blanche sera terminée depuis longtemps à ce moment-là», a ajouté M. Joly.

Par ailleurs, les députés provincial et fédéral Stéphane Bergeron et Xavier Barsalou-Duval ont participé au dévoilement de la brimbale il y a un peu moins de deux semaines.

La Mairesse Suzanne Dansereau, qui a encouragé le projet depuis le tout début, était également sur place.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.