Actualités

Molson Coors à Longueuil: les dernières étapes conclues au conseil municipal

Molson Coors à Longueuil: les dernières étapes conclues au conseil municipal
Aimée Lemieux
le 21 mars à 18:00

Les élus ont entériné à l'unanimité le versement de 2 M$ au ministère de l'Environnement, en vertu de la Loi sur la conservation des milieux humides, et ont approuvé l'acte de vente présenté par Molson Coors. Deux mesures qui assurent la venue de l'entreprise dans la zone aéroportuaire.

En versant 2 M$, le montant exigé par le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), la Ville de Longueuil recevra l'autorisation nécessaire pour exploiter le terrain retenu par Molson Coors.

 

Cette compensation financière est obligatoire lorsque des milieux humides sont affectés par des projets de développement.

 

Si l'ensemble des élus a approuvé la transaction mardi soir, à l'occasion du conseil municipal, le chef de l'opposition, Xavier Léger, n'a pas manqué de souligner qu'il a tout de même reçu cette annonce avec surprise. «Lorsque j'entends la mairesse affirmer qu'elle était au courant de ces démarches [avec le ministère de l'Environnement] depuis janvier, je suis inquiet parce que nous, on l'a appris la semaine dernière. Les investisseurs n'apprécient habituellement pas les lapins qui sortent du chapeau, et nous non plus», a-t-il indiqué.

 

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, a soutenu que la Ville a été informée le 13 mars dernier du versement de 2 M$ et que depuis ce moment, malgré l'incertitude soulevée par certains médias, elle demeurait «très confiante» de la venue officielle de Molson Coors dans l'arrondissement de Saint-Hubert.

Signature de l'acte de vente

 

Parallèlement, les conseillers municipaux ont approuvé l'acte de vente présentée par Molson Coors.

 

Celle-ci prévoit que l'entreprise brassicole acquiert un terrain de 587 000 mètres carrés, d'une valeur de 6,8 M$, à proximité de l'Agence spatiale canadienne. Molson Coors y érigera une usine de 138 M$.

 

À la fin du programme de crédit de taxes, l'un des incitatifs financiers mis en place par la Ville, 5 M$ seront versés annuellement en taxes par Molson Coors.

 

Longueuil s'engage de son côté à effectuer des travaux d'aqueducs et à construire une station de pompage.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.