Actualités

Marguerite-D’Youville : un accès difficile au logement pour les moins nantis

Marguerite-D’Youville : un accès difficile au logement pour les moins nantis
Jean-François Lessard, agent de développement à la CDCMY.
Pascal Dugas Bourdon
le 14 novembre à 22:41

L’accès à un logement abordable et décent n’est pas chose évidente pour les citoyens de la MRC de Marguerite-D’Youville qui sont moins nantis.

C’est entre autres ce qui ressort d’un rapport sur le logement mis sur pied par La Corporation de développement communautaire de Marguerite-D’Youville (CDCMY).

«On se rend compte que la majorité des personnes à faible revenu sont probablement mal logées […] ce qui veut dire que leur logement est soit insalubre, soit trop cher pour leurs moyens, ou soit trop petit», a expliqué à TVRS Jean-François Lessard, agent de développement pour la CDCMY.

Si le logement social semble être une solution encouragée par plusieurs organismes communautaires, force est également de constater que l’offre en la matière est trop faible, voire même inexistante pour certaines catégories de citoyens.

«La majorité de l’offre de logement social sur le territoire est pour les aînés, mais il y a trop peu de logements sociaux pour les familles», a-t-il ajouté.

En effet, selon les estimations faites par la CDCMY, 95 % des familles qui auraient besoin d’un logement social n’y ont pas accès, car l’offre est insuffisante.

Itinérance

Si l’offre est faible pour les familles, elle est carrément inexistante pour les citoyens de moins de 55 ans qui vivent seuls.

En effet, aucun logement social ne leur est réservé dans la MRC.

Selon M. Lessard, établir un lien entre ce manque à gagner et l’itinérance n’est pas très difficile.

«La majorité des itinérants ou à risque de l’être sont des personnes de moins de 55 ans, vivant seules, et [le fait] qu’il n’y ait pas de logement social pour eux, oui, on peut établir un lien. […] On a de bonnes raisons de le penser.»

Une bonne nouvelle à travers ce portrait un peu désolant : la CDCMY travaille présentement au développement de logements sociaux dans une des municipalités de la MRC.

La MRC de Marguerite D’Youville, qui compte quelque 77 000 habitants, est composée des municipalités de Calixa-Lavallée, Contrecoeur, Saint-Amable, Sainte-Julie, Varennes et Verchères.


Commentaires

Gosh, I wish I would have had that inmofration earlier!

le 09 janvier à 18:39, par Taimi, uq8qBdPw2VN

That's a smart way of <a href="http://zjspkgnu.com">thknniig</a> about it.

le 10 janvier à 05:31, par Lily, hWWeCLVM7

This is just the peefrct answer for all of us http://tdktai.com [url=http://szqthiar.com]szqthiar[/url] [link=http://uvpfqzct.com]uvpfqzct[/link]

le 11 janvier à 19:56, par Rusty, fD5Cp5ZMKY3

Pin my tail and call me a <a href="http://hbwpjvkdxt.com">doneky,</a> that really helped.

le 12 janvier à 01:54, par Makalah, JK0THxw5

That insight solves the preombl. Thanks! http://mpkqes.com [url=http://evvogetywev.com]evvogetywev[/url] [link=http://dfdsie.com]dfdsie[/link]

le 13 janvier à 16:40, par Sharleena, 3E1YwnVr

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.