Actualités

Longueuil soutient le programme Chauffez vert

Longueuil soutient le programme Chauffez vert
Sylvie Parent, mairesse de Longueuil et Johanne Gélinas, présidente-directrice générale de Transition énergétique Québec
Juliette Poireau
le 29 janvier à 14:00

Longueuil est la première ville à s’unir avec Transition énergétique Québec pour promouvoir l’un de leurs programmes en assumant la responsabilité des demandes des citoyens.

Ce projet pilote vise à faciliter les demandes des citoyens concernant la transition de leur chauffage au propane ou au mazout vers un système de chauffage alimenté par une énergie renouvelable admissible telle que l’hydroélectricité, la géothermie, la biomasse forestière, le bois, l’éolien, le solaire ou une combinaison de ces énergies.

La Ville s’engage à gérer les réclamations en enlevant un intermédiaire à l’attente des Longueuillois. Aussi, le conseil municipal souhaite encourager la population à opter pour un chauffage plus durable et veut rappeler aux gens que de tels programmes existent.

Chauffez vert est une initiative gouvernementale de Transition énergétique Québec qui consiste à changer de système de chauffage à combustible fossile vers un système plus écoresponsable.

« Le programme Chauffez vert contribue à l’atteinte des cibles d’économie d’énergie fixées par le gouvernement dans le cadre de la Politique énergétique 2030 en favorisant l’amélioration de l’efficacité énergétique des habitations résidentielles tout en réduisant les coûts d’énergie », peut-on lire dans le cadre normatif du programme.

Cette manière de chauffer permet de limiter sa consommation d’énergie et son émission de gaz à effet de serre. De plus, les utilisateurs économisent de l’argent, car il n’y a plus de réservoir à remplir.

Pour encourager les Québécois à effectuer ce changement, le programme offre une aide financière allant jusqu’à 1275 $ pour les systèmes de chauffage au mazout et 850 $ pour ceux au propane pour une maison individuelle.

Pour le remplacement d’un chauffe-eau, une subvention de 250 $ est octroyée pour ceux au mazout, et 200 $ pour ceux au propane.

Les contributions financières varient selon le type d’habitation.

Toutes les habitations faisant partie du territoire desservi par Hydro-Québec sont admissibles au programme. Toutefois, les municipalités alimentées par des réseaux autonomes ne le sont pas.

Il est important de suivre la procédure d’inscription. Les demandeurs sont dans l’obligation de recevoir une confirmation avant d’amorcer les travaux, et l’installation doit être faite par des entrepreneurs qualifiés détenant des licences RBQ appropriées pour ces travaux.  


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.