Actualités

Longueuil : le boisé Du Tremblay pourrait devenir un refuge faunique

Longueuil : le boisé Du Tremblay pourrait devenir un refuge faunique
Le boisé Du Tremblay (Archives TVRS)
Pascal Dugas Bourdon
le 15 février à 15:50

La Ville de Longueuil veut faire reconnaître le boisé Du Tremblay comme refuge faunique auprès du ministère des Forêts, de la Faune et des Parc (MFFP).

Une demande a récemment été faite en ce sens pour fonder ce qui deviendrait le quatrième grand parc-nature de Longueuil.

«Grâce aux efforts de préservation de notre richesse faunique et végétale, le boisé Du Tremblay sera à terme le plus grand parc de Longueuil et l’un des plus grands boisés de la région métropolitaine», s’est réjoui la mairesse de Longueuil, Carole St-Hilaire.

D’une superficie de 266 hectares, le boisé équivaut à 25 % de l’ensemble des terrains protégées de Longueuil. En terme de superficie, c’est une fois et demi le parc Michel-Chartrand.

De plus, Longueuil entreprendra bientôt d’important travaux dans ce parc, notamment pour y aménager des sentiers. D’une longueur totale d’environ 3,25 km, le sentier sera doté de passerelles pour traverser les milieux humides et des points d'observation seront aménagés à certains endroits.

 Le contrat pour l'aménagement s’élève à quelque deux millions $ et plus des deux tiers des dépenses admissibles à la réalisation du projet seront financées par un programme de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Les travaux débuteront dans les prochaines semaines et devraient se terminer en décembre 2017.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.