Actualités

Le projet d'une 3e tour des Jardins Intérieurs pourrait être sur la glace

Le projet d'une 3e tour des Jardins Intérieurs pourrait être sur la glace
Aimée Lemieux
le 11 octobre à 12:00

La construction d’une troisième tour des Jardins Intérieurs dans le parc du Limousin, à Saint-Lambert, pourrait faire l’objet d’un scrutin référendaire. Lors du registre, mardi, les Lambertois ont massivement exprimé leurs voix pour que la Ville réévalue son entente avec le promoteur immobilier COGIR.

338 personnes se sont déplacées à l’ancienne caserne de pompiers pour signer le registre. Pour que la Ville tienne un scrutin référendaire, 215 signatures étaient essentielles. Résultat : l’agrandissement de cette résidence pour aînés pourrait avorter.

Conformément à la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, la Ville a maintenant la possibilité de tenir ce scrutin, mais aussi d’abandonner son projet de règlement.

Par voie de communiqué, le conseil municipal indique qu’il « prend acte » des résultats et que les étapes suivantes seront communiquées ultérieurement. La suite des choses n’est donc pas encore clairement définie.

Rappelons que dans le cadre de ce projet, Saint-Lambert et COGIR doivent s’échanger un terrain de superficie égale à proximité de l’avenue Victoria et du terrain de golf du Country Club de Montréal. La Ville doit également recevoir une contribution financière de 1 million de dollars pour la construction de ce nouvel immeuble de 200 logements.

Une modification au règlement de zonage doit d’abord être adoptée. C’est précisément cet élément qui devra être soumis au scrutin référendaire. Les Lambertois ont donc un pouvoir décisionnel, voire une influence déterminante dans l’issue de cette transaction.

Loin de faire l’unanimité

L’entente à intervenir entre la Ville et le promoteur immobilier est contestée par des citoyens, qui s’inquiètent de l’avenir de cette partie du boisé.

Aux conseils municipaux d’août et de septembre, les interventions ont été vives lors des périodes de questions.

De son côté, la Ville a toujours maintenu son intention de poursuivre le projet.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.