Actualités

Le directeur général de Saint-Bruno-de-Montarville démissionne

Le directeur général de Saint-Bruno-de-Montarville démissionne
Emilie Tremblay
le 28 février à 13:00

Le directeur général de Saint-Bruno-de-Montarville, Guy Hébert, a annoncé son départ au maire Martin Murray mardi.

M. Hébert quitte ses fonctions le 3 mai prochain, après 3 ans à la tête de l’administration municipale. Dans sa lettre de démission, il soutient qu’il part à la recherche de nouveaux défis et d’un « cadre de travail plus constructif ».

Guy Hébert affirme laisser derrière lui une situation financière « enviable », dont des surplus provenant du développement du parc industriel de Saint-Bruno-de-Montarville de 10 M$ pour l’année 2018, et près de 20 M$ pour l’année suivante. Des affirmations soutenues par la Ville, qui, dans un communiqué, souligne ses « réalisations nombreuses et son esprit d’entrepreneuriat » dans l’avancement de la situation financière municipale.

M. Hébert prend le temps de remercier ses collègues, employés et collaborateurs. « Je salue leur professionnalisme, leur dévouement de tous les instants et l’attachement qu’ils ont à l’égard de la ville. Sans eux, rien n’est possible et ils méritent d’être reconnus. »

Cette démission arrive dans une période mouvementée au sein de l’administration municipale de Saint-Bruno-de-Montarville alors que deux élus ont quitté le parti du maire dans les quatre derniers mois. Jacques Bédard, le dernier à avoir quitté le Parti Montarvillois en février, a fait passer le parti du maire Martin Murray de majoritaire à minoritaire.

Crédit photo : LinkedIn du directeur général de Saint-Bruno-de-Montarville, Guy Hébert


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.