Actualités

Le Centre de femmes Entre Ailes reçoit une enveloppe de 115 000 $

Le Centre de femmes Entre Ailes reçoit une enveloppe de 115 000 $
Emilie Tremblay
le 04 septembre à 16:05

Le Centre de femmes Entre Ailes pourra revoir les besoins et les activités offertes aux femmes de son territoire grâce à une aide financière du gouvernement du Canada de 115 000 $.

Plus précisément, l’argent servira à favoriser la croissance de l'organisme, notamment en lui permettant d'élaborer une nouvelle stratégie de défense des droits, de préparer un plan stratégique et d'établir des partenariats avec d’autres organismes de la région.

Selon Christine Fortier, intervenante de milieu et coordonnatrice de projet au Centre de femmes Entre Ailes, les besoins des femmes ont évolué depuis la création de l’organisme en 1994. « On a des enjeux comme le vieillissement de la population, l’intégration des nouvelles technologies, la charge mentale ou la place de l’environnement dans la vie des femmes qui prennent plus de place. On se pose des questions. Parle-t-on assez des violences et des violences sexuelles ? On veut prendre le temps de poser ces questions dans une démarche participative », a-t-elle expliqué.

L’organisme engagera donc un agent de développement qui se chargera de déterminer quelle sera la meilleure façon de joindre les femmes sur le territoire et quels sont les nouveaux besoins. En fonction des réponses, les activités et les services seront revus.

L’argent servira aussi à actualiser le site Internet, à revoir l’image et la signature graphique de l’organisme et à acheter les outils nécessaires à son bon fonctionnement, comme des ordinateurs pour tous les membres de l’équipe.

Rappelons que le Centre de femmes Entre Ailes donne des services d’accueil et d’accompagnement aux femmes de la MRC de Marguerite-D’Youville en plus de référer celles-ci aux ressources du territoire. Des ateliers d’éducation populaire, comme des conférences et des cafés-rencontres sur différents thèmes touchant les femmes, sont aussi offerts.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.