Actualités

La Régie intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent se dote de «taser gun»

La Régie intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent se dote de «taser gun»
Aimée Lemieux
le 27 décembre à 16:00

La Régie intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent est maintenant dotée d’armes à impulsion électrique (AIE), communément appelés «taser gun».

Le directeur adjoint de la Régie, Marco Carrier, explique qu’il s’agit «d’une option additionnelle dans le contexte d’usage de la force» et assure que «le risque de blessures graves» sera réduit pour les personnes à maîtriser ainsi que pour les agents.

Les policiers seront spécialement formés par l’École nationale de police du Québec, indique la Régie.

Tel qu’enseigné dans le cadre de cette formation, l’utilisation de l’arme à impulsion électrique devra se faire dans un «cadre raisonnable».

Par ailleurs, en aucun cas les personnes à risque comme les aînés et les femmes enceintes pourront être la cible de l’arme.

Un individu atteint par la décharge électrique devra obligatoirement être examiné par une équipe médicale, ajoute le corps policier.

L’acquisition des armes représente une enveloppe de 41 000$. Le budget a été entériné par les 17 municipalités desservies par la Régie.

Contacté pour avoir d’avantage de renseignements sur l’acquisition de ces armes, le corps policier n’a pas retourné l’appel de TVRS.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.