Actualités

La Prairie prête main-forte aux villes inondées

La Prairie prête main-forte aux villes inondées
Photo : Ville de La Prairie
Emilie Tremblay
le 29 avril à 15:15

Le Service de sécurité de La Prairie a prêté main-forte à trois reprises à différentes municipalités pour lutter contre les inondations.

Selon le chef de division du Service de sécurité incendie de La Prairie, Sébastien Lavoie, ils étaient 12 personnes dimanche dans le secteur de la Pointe-aux-Anglais à Oka à remplir des sacs de sable et à renforcer les digues.

Un travail exigeant physiquement pour les pompiers et les employés du Service des travaux publics de la Ville, affirme M. Lavoie. « C’est sûr qu’il y a beaucoup de fatigue, c’est très exigeant de transporter des sacs de sable et on fait de très longues journées. »

Une équipe d’une douzaine de personnes était aussi à Saint-André-Avellin, en Outaouais vendredi et à Vaudreuil-sur-le-Lac le dimanche de Pâques pour prêter main-forte aux citoyens. La participation des employés de la Ville de La Prairie est volontaire, mais ceux qui y vont doivent tout de même suivre leur horaire de travail régulier en plus de l’aide aux autres municipalités.

Sébastien Lavoie assure que malgré le déploiement de certains employés, les effectifs sont au maximum à La Prairie pour intervenir en cas d’incendie ou d’autres urgences.

Dur à dire si les volontaires iront aider d’autres municipalités dans la prochaine semaine, explique le chef de division, puisqu’ils ne savent pas deux jours d’avance leur prochaine destination. « Les villes qui ont besoin d’aide font leur demande au ministère de la Sécurité publique et ensuite c’est l’Association des chefs en sécurité incendie (ACSIQ) qui s’occupe de les distribuer aux services de sécurité incendie. »

Si c’est la Ville de La Prairie qui s’occupe de la rémunération des employés volontaires, M. Lavoie assure qu’elle obtiendra un remboursement du ministère de la Sécurité publique.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.