Actualités

La nouvelle passerelle Normandie enfin accessible aux usagers

La nouvelle passerelle Normandie enfin accessible aux usagers
Aimée Lemieux
le 27 septembre à 17:00

Malgré la facture qui a gonflé et les retards de livraison, la nouvelle passerelle Normandie a été inaugurée en grande pompe, jeudi, sans que la mairesse de Longueuil fasse son mea culpa aux citoyens.

 

Partiellement détruite par la benne d’un camion en février 2015, l’infrastructure a dû faire l’objet d’importants travaux de construction depuis.

 

Le projet a soulevé la grogne de plusieurs contribuables, notamment parce qu’il était d’abord évalué à 8,8 M$, une somme qui frôle aujourd’hui 13 M$. Son inauguration a également été repoussée à plusieurs reprises. Des non-conformités ont été relevées dans les plans et devis, laissant le chantier complètement paralysé pendant des mois.

 

Ces «soubresauts» ne semblent pas gêner l’administration municipale, qui a présenté jeudi la passerelle Normandie comme un «projet d’envergure», une «infrastructure phare».

 

«Cette magnifique passerelle était grandement attendue par les citoyens», a toutefois convenu Sylvie Parent.

 

Quant aux frais supplémentaires, la mairesse a avoué qu’en soumission «les prix qui sont sortis étaient plus élevés que ce qu’on avait prévu», mais «ce qu’on a dit à l’époque et ce qui est demeuré, c’est qu’il n’y aura pas de taxation supplémentaire pour les citoyens».

 

Nouveau design

 

La passerelle a été conçue pour être accessible aux cyclistes, aux piétons ainsi qu’aux personnes à mobilité réduite. Plus large que l’ancienne, cela permettra de «diminuer la possibilité de conflits entre les usagers», a expliqué Louis-Pascal Cyr, porte-parole de la Ville de Longueuil.

 

«C’est un projet écoresponsable», a également mentionné la mairesse Parent. Des matières de l’ancienne structure ont été récupérées, comme le béton. Des lumières DEL, moins énergivores, illuminent la passerelle le soir.

 

Un belvédère a été aménagé sur l'extrémité nord, ce qui offre une vue sur le fleuve, le Vieux-Longueuil et les collines Montérégiennes.

 

Notons finalement que la passerelle est intégrée au lien cyclable Oka-Mont-Saint-Hilaire, un parcours d'environ 140 km.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.