Actualités

La Commission scolaire des Grandes-Seigneuries mise sur l’entrepreneuriat

La Commission scolaire des Grandes-Seigneuries mise sur l’entrepreneuriat
La présidente du conseil des commissaires, Marie-Louise Kerneïs (Archives TVRS)
Pascal Dugas Bourdon
le 02 février à 11:00

Un nouveau centre d’entrepreneuriat, géré par la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries (CSDGS), verra le jour au printemps en Montérégie Ouest.

Ce projet offrira services et conseils aux travailleurs autonomes et aux entreprises en démarrage («startup») de la région. Il sera également possible pour les entrepreneurs de louer des salles de conférence et des bureaux individuels, grâce à des espaces de travail partagé («coworking»).  

De plus, des élèves de différents programmes d’étude de la Commission scolaire, tels que secrétariat, comptabilité et vente-conseil, pourront être employés comme stagiaires par les entreprises en démarrage.

«Ce type de partenariat sera très intéressant pour les parties impliquées», estime la présidente du conseil des commissaires, Marie-Louise Kerneïs.

«Les entrepreneurs auront accès à de la main-d’oeuvre bien formée, qui agiront comme stagiaires. Les élèves, pour leur part, auront l’occasion de travailler sur des projets concrets et réels, de se faire valoir et d’acquérir de l’expérience.»

La CSDGS n’a pas encore décidé où exactement sera situé ce nouveau centre, mais le territoire de la commission scolaire s’étend de La Prairie à Saint-Bernard-de-Lacolle.

Selon la CSDGS, les prochaines années seront propices au développement entrepreneurial dans la région, notamment en raison de la congestion routière à Montréal et à l’afflux d’immigrants qualifiés.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.