Actualités

La CDE de Saint-Lambert veut soutenir les commerçants et les gens d’affaires

La CDE de Saint-Lambert veut soutenir les commerçants et les gens d’affaires
Ville de Saint-Lambert
Juliette Poireau
le 23 mars à 09:00

La Corporation de développement économique de Saint-Lambert (CDE) demande aux autorités locales de poursuivre la recherche et la mise en place de nouvelles mesures pour les PME touchées par la crise actuelle.

En effet, avec la fermeture, l’arrêt des activités ou la limitation de la clientèle, de nombreuses entreprises se retrouvent sans ou avec peu de revenu, et leur manque de liquidité pourrait les empêcher de payer leurs factures. C’est pourquoi la CDE demande des mesures pour faire face à ce défi.

Par exemple, les dépenses concernant les taxes foncières, la taxe d’eau, les impôts ou les tarifications imposées par les administrations municipales constituent une ponctuation importante sur les liquidités des entreprises commerciales.

En conséquence, la CDE demande aux municipalités que les taxes et le coût des permis soient suspendus, ou remboursés pour la période visée par les mesures exceptionnelles d’urgence sanitaire. Elle souhaite la collaboration de l’Agglomération pour sensibiliser le gouvernement du Québec à ce problème et la mise en place d’autorisations permettant aux municipalités de surseoir à la perception des taxes foncières ou d’offrir une aide financière à cet égard.

La Corporation se dit « prête à travailler de concert avec les instances municipales, les services publics, les commerçants et gens d’affaires pour trouver davantage de mesures d’aide et souhaite que la Ville s’engage à appuyer les actions favorisant la reprise de l’achat local ».

Pour sa part, la Ville de Longueuil, ville principale de l’agglomération, soutient : « Les taxes et les permis relèvent de chacune des villes et sont des compétences locales, il revient donc à chacune des municipalités à prendre les décisions pour leur territoire respectif.  La Ville de Longueuil a déjà annoncé le report des échéances pour le paiement des taxes municipales et continuera de monitorer la situation afin d’apporter les ajustements nécessaires au cours des prochains jours et prochaines semaines. »

Dès maintenant, la CDE s’engage à partager les annonces de placement de personnel et à diffuser gratuitement les annonces des commerçants quant aux mesures qu’ils prennent durant la crise, à communiquer une mise à jour des ouvertures/fermetures de commerces via son site Internet au http://urbain.saint-lambert.ca et à publier une infolettre pour assurer un suivi de la situation et présenter les ressources à la disposition des entreprises pour affronter la crise.

Ainsi, la CDE se dit « disponible pour entreprendre des démarches, de concert avec la Ville de Saint-Lambert, en vue de sensibiliser les instances décisionnelles aux problèmes de liquidités liés aux taxes et d’y apporter des solutions rapides et efficaces ».


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.