Actualités

Incendie majeur à Longueuil: trois personnes périssent

Incendie majeur à Longueuil: trois personnes périssent
Pascal
le 13 mai à 00:00

Trois personnes ont perdu la vie à la suite d’un incendie majeur qui a complètement ravagé un immeuble à logement de la terrasse Turgeon, la nuit dernière, dans le Vieux-Longueuil. Vendredi en fin d'après-midi, les autorités continuaient leurs recherches, bien que le nombre de résidents qui manquaient à l'appel et le nombre de corps retrouvés concordent. «Les recherches se poursuivront pendant toute la fin de semaine par mesure de précaution, mais théoriquement, on ne s'attend pas à ce que personne d'autres ne s'y trouve», a expliqué Tommy Lacroix, porte-parole pour la police de Longueuil. L'enquête se poursuit également pour tenter de faire la lumière sur les causes du drame. La police de Longueuil n'a pas voulu pour le moment dévoiler l'identité des victimes. Opération de sauvetage Le brasier a jeté à la rue les résidents de 24 logements, qui ont été pris en charge par la Croix-Rouge canadienne. Plus d’une dizaine d'entre eux, d'ailleurs, peuvent remercier les pompiers d’être encore en vie. Les sapeurs ont dû déployer leurs échelles pour les secourir alors qu'ils étaient sur leur balcon, prisonniers des flammes. «Il s’agit d’une opération qu’on effectue que rarement, mais qui était évidemment nécessaire dans ce cas», a expliqué Normand Lavallée, chef de division pour les pompiers de Longueuil. Huit personnes ont dû être transportées à l’hôpital pour traiter des problèmes respiratoires, et d’autres ont reçu des soins sur place. La cause de l’incendie est pour le moment inconnu «et aucune hypothèse n’est écartée», a précisé M. Lavallée, ce matin. Plus de 50 pompiers ont dû combattre les flammes pendant plusieurs heures. L’immeuble a été littéralement éventré par la force du brasier et est évidemment une perte totale.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.