Actualités

Hôpital Charles-Le Moyne : une aide pour les personnes atteintes de maladie mentale

Hôpital Charles-Le Moyne : une aide pour les personnes atteintes de maladie mentale
Juliette Poireau
le 21 février à 11:30

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre en collaboration avec l’Association des auxiliaires bénévoles de l’hôpital Charles-Le Moyne lance un tout nouveau programme de dépannage pour les utilisateurs de services de santé mentale.

Un budget de 5000 $ est débloqué pour venir en aide aux patients vivant certains problèmes financiers dans le but de répondre à un besoin ponctuel. En effet, ce fonds d’urgence vise à payer des frais de déménagement, d’hébergement, de nourriture ou de médicaments, par exemple.

Ce montant est possible grâce aux profits générés par l'Association des auxiliaires bénévoles avec la boutique de l'hôpital et le café. De plus, l'organisme reçoit parfois quelques dons.

Une personne dans le besoin peut obtenir une somme maximale de 500 $ provenant de ce programme. Toutefois, ce ne sont pas tous les patients atteints de santé mentale qui recevront une aide financière, seulement ceux qui en ont besoin y auront accès.

Par exemple, une personne qui vient d’obtenir son congé de l’hôpital risque de se retrouver en situation d’itinérance ou dans une position de grande vulnérabilité, c’est pourquoi cette aide peut générer une différence.

« Cette aide permet d’aider les patients dans leurs premiers besoins. Par exemple, on peut leur payer leur premier mois de loyer lorsqu’ils obtiennent leur congé de l’hôpital, ou alors leur première épicerie, etc », explique Ginette Lafortune, présidente de l’association.

Ainsi, le but est de participer à la réinsertion sociale de ces patients.

Ce nouveau programme de dépannage vient de l’Association des auxiliaires bénévoles de l’hôpital Charles-Le Moyne qui s’implique déjà beaucoup afin de rendre le séjour des patients plus humains. C’est d’ailleurs la première initiative qui sort des murs de l’hôpital.

L’Association des auxiliaires bénévoles de l’hôpital Charles-Le Moyne œuvre depuis quarante ans auprès des personnes hospitalisées ou qui reçoivent des services à l'hôpital. Les bénévoles accompagnent les patients quotidiennement dans le but d’humaniser leur séjour et de rendre leur condition de vie plus digne.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.