Actualités

Guy Benedetti blanchi par l’Ordre des ingénieurs du Québec

Guy Benedetti blanchi par l’Ordre des ingénieurs du Québec
Guy Benedetti était directeur général de la Ville de Longueuil de 2005 à 2012.
Juliette Poireau
le 14 mai à 16:00

Une victoire pour l’ex-directeur général de la Ville de Longueuil, Guy Benedetti, qui vient d’être blanchi par le Conseil de discipline de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ). C’est la fin d’une affaire qui dure depuis des années.

Rappelons que M. Benedetti avait été dénoncé pour deux chefs d’accusation, notamment pour une affaire de collusion dans l’attribution de contrats à Longueuil, lorsqu’il était directeur général de la Ville, entre 2005 et 2012.

Également, il avait été accusé d’avoir participé à une méthode de contournement d’un processus d’appel d’offres pour l’octroi de contrats de génie à des entreprises spécifiques, dans lequel l’ancien haut fonctionnaire Christian Fallu aurait été impliqué de 2002 à 2009. C’est d’ailleurs M. Fallu qui a mentionné le nom de Guy Benedetti dans cette affaire.

En effet, une enquête menée par l’OIQ révélait en janvier 2018, un large système de collusion qui aurait sévi sous l’administration des ex-maires Jacques Olivier et Claude Gladu. Cinq firmes se sont réparti la presque totalité des contrats municipaux de génie de la Ville de 2002 à 2009.

Néanmoins, l’ingénieur, et actuellement directeur général de Rosemère, a été acquitté à l’unanimité par la Cour supérieure en juillet 2019, des deux allégations portées contre lui.

M. Benedetti est le premier haut fonctionnaire de la Ville de Longueuil à avoir été formellement accusé par l’OIQ dans ce dossier. Toutefois, il a toujours nié ces dénonciations.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.