Actualités

Grève des chargés de cours de l’Université de Sherbrooke : le campus de Longueuil n’est pas épargné

Grève des chargés de cours de l’Université de Sherbrooke : le campus de Longueuil n’est pas épargné
Juliette Poireau
le 09 mars à 11:30

Le syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université de Sherbrooke (SCCCUS) a déclenché une grève générale ce lundi 9 mars, et pour une durée indéterminée. Tous les campus sont touchés, dont celui de Longueuil.

Le SCCCUS compte 2600 membres, dont 800 au campus de Longueuil.

Cette grève entraîne l’interruption des heures de cours des chargés de cours membres du syndicat en grève. Toutefois, les campus restent ouverts et les activités et services demeurent accessibles. Les cours donnés par des professeurs non rattachés à ce syndicat ont lieu normalement, et les membres du personnel sont aussi présents pendant le conflit de travail.

La direction de l’université invite les membres de la communauté universitaire à consulter régulièrement la rubrique Info-grève pour prendre connaissance des mesures, des consignes et des lignes directrices en lien avec la grève.

De plus, il est recommandé que les élèves poursuivent tout de même leurs lectures et travaux afin de prendre le moins de retard possible sur le plan de cours.

« L’Université entend déployer tous les efforts possibles pour atténuer l’impact de ce conflit de travail sur ses étudiantes et étudiants », peut-on lire dans un communiqué.

L’Université de Sherbrooke a entamé des pourparlers avec le SCCCUS concernant le renouvellement de leur convention collective. Les deux parties ont procédé au dépôt d’une offre globale de règlement en fin de semaine dernière, et sont toujours en négociation aujourd’hui.

Les discussions sur le renouvellement de la convention collective perdurent depuis près de deux ans.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.