Actualités

Faux prêts d’argent : une nouvelle fraude sévit dans l’agglomération

Faux prêts d’argent : une nouvelle fraude sévit dans l’agglomération
Pascal
le 13 juin à 00:00

La police de Longueuil met en garde la population contre un récent type de fraude pour lequel les malfaiteurs utilisent l’offre d’un prêt pour appâter leurs victimes.

Les prêts sont souvent proposés dans les petites annonces, sur internet ou dans les journaux. Les prêteurs demandent à l’avance que différents montants soient assumés, tels que des frais d’ouverture de dossier ou de transferts de fonds.

Toutefois, dans plusieurs cas, les emprunteurs ne voient jamais la couleur de leur argent, et ont préalablement dépensé quelques centaines, voire des milliers de dollars, dans l’espoir d’obtenir leur prêt.

«Les fraudeurs, dans certains cas, vont même jusqu'à utiliser le nom d'une personne connue, tel que le nom de la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, afin d'augmenter la crédibilité de l'annonce du prêt en argent», a remarqué la police de Longueuil.

Les autorités recommandent d’être particulièrement prudent vis-à-vis des prêteurs qui offrent une aide financière malgré le mauvais crédit de l’emprunteur.

Il est d'ailleurs illégal pour une entreprise d’exiger des frais initiaux conditionnels à un prêt, précise la police de Longueuil.

Pour signaler une fraude ou toute activité criminelle de manière anonyme et confidentielle, il est possible de communiquer avec Échec au crime au 1 800 711-1800 ou encore visiter www.echecaucrime.com.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.