Actualités

Église St. Mark : prix de l’achat moins important, mais plus de travaux

Église St. Mark : prix de l’achat moins important, mais plus de travaux
Emilie Tremblay
le 08 novembre à 10:40

Une majorité des élus de Longueuil ont voté en faveur, lors d’une séance extraordinaire du conseil de ville jeudi après-midi, d’une baisse du prix d’achat de l’Église St. Mark.

Initialement, en août dernier, ils avaient aussi voté en faveur d’une offre d’achat de 1 325 000 $ pour l’Église St. Mark et les bâtiments. Ceux-ci appartenaient aux Marguillers de la corporation de l'Église de Saint-Mark.

Selon des études faites en 2016, des travaux de rénovation, d’un montant minimal de 416 000 $, devaient être faits pour la mise à neuf des bâtiments. À la suite de vérifications, il s’agirait plutôt d’une somme de 754 000 $, soit 338 000 $ de plus que prévu.

La Ville a donc demandé une baisse de prix du bâtiment de 100 000 $.

Cette décision a été critiquée par les élus de Longueuil Citoyen, notamment par son chef, Xavier Léger. Il a dit être en accord avec le fait de protéger et de faire perdurer le patrimoine, mais « pas à n’importe quel prix ». Selon lui, la baisse de 100 000 $ est insuffisante, et le rabais aurait dû plus être de l’ordre de 1 M$.

Benoît L’Ecuyer, conseiller du district du Boisé-Du Tremblay, a aussi émis des réserves quant aux sommes des travaux qui excluent les contingences, les frais d’administration, les profits de l’entrepreneur et les taxes. Il soutient également que les inspections visuelles ne révèlent pas ce qui pourrait se trouver dans les murs.

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, a rétorqué que cet achat était la bonne décision à prendre. « Moi, le patrimoine, ça m’inquiète, ça me touche. C’est notre histoire, c’est l’histoire de Longueuil et de ce beau parc-là. […] Certains conseillers ont déjà exprimé à quel point pour les citoyens le parc St. Mark est un joyau. C’est un lieu de rassemblement et il n’est pas question pour moi de le mettre en péril », a-t-elle affirmé.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.