Actualités

Des représentants libéraux accusent le PQ de «désinformer le public»

Des représentants libéraux accusent le PQ de «désinformer le public»
Pascal
le 18 janvier à 16:50

Les représentants libéraux des circonscriptions de Marie-Victorin, Taillon et Vachon accusent les députés péquistes rive-sudois de mener une «campagne de désinformation» auprès de la population.

Les libéraux Jean-Guy Tremblay (Marie-Victorin), Magdala Ferdinand (Taillon) et Michel Bienvenu (Vachon) croient que le bilan de la dernière session parlementaire dressé par les députés péquistes «aura démontré qu’ils sont de plus en plus déconnectés des préoccupations de l’ensemble des Québécois».

«La perte de contrôle sur les finances publiques, engendrée par les mauvaises décisions du PQ, a eu l’effet de creuser un important déficit, éliminant ainsi toute marge de manœuvre, et nous conduisait droit à un alourdissement de notre fardeau fiscal», ont expliqué d’une même voix les différents représentants libéraux.

En décembre dernier, les députés Bernard Drainville, Diane Lamarre et Martine Ouellet avaient plutôt souligné «l’incompétence, l’injustice et l’incohérence» qui selon eux qualifiaient le travail des libéraux au cours de la dernière session parlementaire.

Un bilan positif

Contrairement aux constatations du parti québécois, l’équipe libérale se réjouit du travail accompli par le gouvernement.

«Avec l’équipe libérale, la stabilité politique du Québec nous permet de mieux soutenir l’exportation, les créateurs d’emplois, l’intégration des nouveaux arrivants, et de mettre en place de grands projets de développement durable […]», ont expliqué les représentants libéraux.

Par ailleurs, ces derniers ont l’intention d’augmenter leur présence dans la communauté au cours des prochains mois afin de mieux connaître les préoccupations de la population.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.