Actualités

Déneigement: une firme de communication aide Longueuil à gérer ses réseaux sociaux

Déneigement: une firme de communication aide Longueuil à gérer ses réseaux sociaux
Courtoisie: Facebook | Capitaine Déneige
Aimée Lemieux
le 08 février à 13:15

Le déneigement à Longueuil suscite une déferlante sur les réseaux sociaux, si bien que la Ville a mandaté une firme de communication montréalaise afin d'assurer un suivi rigoureux des questions et commentaires.

«Chaque année, toute saison confondue, c'est le déneigement qui occasionne le plus de commentaires sur nos réseaux sociaux», indique d'entrée de jeu Louis-Pascal Cyr, chef des affaires publiques à Longueuil.

 

M. Cyr admet que «les horaires habituels» des employés de la Ville «cadrent moins bien» avec la veille qui doit être effectuée en soirée. «Quand les commentaires sont faits après le travail, on peut difficilement répondre dans un délai raisonnable».

 

Une enveloppe de 8 695$ plus taxes a été octroyée à la Coopérative de communication Belvédère pour qu'ils assurent un suivi serré des pages Facebook et Twitter entre le 1er décembre 2017 et le 1er avril 2018, période où l'avis d'interdiction de stationner dans la rue peut être en vigueur.

 

Le contrat inclut la gestion des pages de Capitaine Déneige, le personnage créé afin d'informer les Longueuillois des opérations de déneigement, ainsi que celles de la Ville pendant le temps des Fêtes.

 

«Nous avons fait une demande de prix après avoir ciblé quelques fournisseurs [un processus qui s'applique lorsque les montants sont plus modestes] et avons reçu 3 soumissions. La Coopérative a été choisie sur la base de son prix et de son expérience en gestion de communautés», explique M. Cyr.

 

Stratégie de communication précise

 

Un mandat précis a été confié à la Coopérative Belvédère: mener une campagne d'information sur le déneigement en empruntant un ton ludique.

 

«C'est une campagne marketing basée sur un superhéros, donc présentée sous une forme amusante, qui adresse des enjeux sérieux, comme le grand nombre de voitures stationnées dans les rues pendant les opérations de déneigement», fait savoir le chef des affaires publiques.

 

La stratégie est propice aux réseaux sociaux, dit Louis-Pascal Cyr, parce qu'«on suscite l'intérêt en se démarquant».

 

Par ailleurs, cette stratégie amène les internautes à échanger entre eux, donc à créer «une véritable communauté».

 

Pourquoi «Capitaine Déneige»?

 

À l'image des employés affectés au déneigement, le superhéros est une figure d'endurance, d'ardeur, de rapidité et d'efficacité, explique le chef des affaires publiques.

 

C'est un savant mélange entre un concept marketing éprouvé et la réalité des employés sur le terrain, résume Louis-Pascal Cyr.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.