Actualités

COVID-19 RIVE-SUD : La Montérégie dépasse le cap des 8 000 cas

COVID-19 RIVE-SUD : La Montérégie dépasse le cap des 8 000 cas
Juliette Poireau
le 10 juillet à 14:00

Cette semaine, le nombre de personnes infectées de la COVID-19 depuis le début de la pandémie en Montérégie a franchi les 8 000, s’approchant également des 600 décès liés au nouveau coronavirus. De plus, on rermaque une recrudescence du nombre de nouveaux cas dans la région depuis quelques jours.

En date du mercredi 8 juillet, la Direction de la santé publique de la Montérégie informait qu’au total, 8 005 personnes ont contracté la maladie depuis la mi-mars dans la région et 595 en sont mortes. Parmi les cas de contamination, 6 788 sont désormais guéris, représentant ainsi 85 % des cas totaux, tandis que 438 individus sont actuellement porteurs du virus.

Depuis, on dénombre 83 nouvelles infections dans la région, portant le total à 8 088 cas confirmés depuis le début de la pandémie, et un nouveau décès, pour un total de 596 morts.

Cette augmentation du nombre de nouveaux cas s’explique en raison de plusieurs éclosions dues à des fêtes privées et des rassemblements dans des bars, notamment à Châteauguay, Saint-Chrysostome, Mercier et Brossard.

D’ailleurs, le gouvernement du Québec à resserrer les mesures sanitaires dans les bars de toute la province afin d’éviter de nouvelles éclosions. À partir d’aujourd’hui, vendredi 10 juillet, la vente d’alcool après minuit sera interdite, les établissements devront fermer au plus tard à 1 h du matin et la capacité d’accueil doit être réduite à 50 %. Également, il va falloir être assis pour consommer, tandis que la danse est maintenant bannie.

La directrice de la santé publique de la Montérégie, Dre Julie Loslier appuie la décision du gouvernement, mais demeure inquiète quant aux fêtes privées : « Je vois l’impact des soirées privées auxquelles des gens atteints de la COVID-19 et asymptomatiques ont assisté. On assiste à un phénomène qui monte en flèche. »

En effet, déjà près de 70 nouveaux cas positifs sont liés à ce genre d’événement dans la région.

« Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, la règle de 10 personnes et les deux mètres de distanciation prévalent dans les lieux privés, à moins qu’on vienne de la même famille », rappelle Dre Loslier.

Rappelons que toutes les personnes recevant un diagnostic positif à la COVID-19 sont priées de rester en isolement de 14 jours afin d’éviter de propager le virus.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.