Actualités

COVID-19 RIVE-SUD : Des aînés laissés pour compte à Saint-Hubert

COVID-19 RIVE-SUD : Des aînés laissés pour compte à Saint-Hubert
Résidence privée pour aînés Notre-Dame de la Victoire, à Saint-Hubert
Juliette Poireau
le 20 avril à 09:35

La résidence privée Notre-Dame de la Victoire, à Saint-Hubert, a été prise en charge, dimanche 19 avril, par le CISSS de la Montérégie-Centre, car 70 % des résidents et la majorité du personnel sont atteints de la COVID-19, selon ce que rapporte TVA Nouvelles.

En effet, 35 des 50 résidents seraient infectés par la COVID-19. Tous les résidents ont été testés au moment de la prise en charge de l’établissement. Le bilan était de zéro avant l’intervention.

L’équipe du CISSS de la Montérégie-Centre s’est présentée sur les lieux, à la suite d’une demande du député de Vachon, Ian Lafrenière. Ce dernier mentionne sur sa page Facebook que plusieurs citoyens lui ont rapporté des inquiétudes concernant ce centre pour aînés de Saint-Hubert.

« J’ai contacté le PDG du CISSS de la Montérégie-Centre, M. Richard Deschamps, qui a répondu très rapidement », a-t-il déclaré sur le réseau social.

Lorsque les autorités de la santé se sont présentées dans ce centre pour personnes âgées hier, la majorité des employés l’avait déserté. Ainsi, les résidents ne recevaient plus les soins de base nécessaires à leur santé.

Les conditions dans lesquelles vivaient les aînés de la résidence privée Notre-Dame-de-la-Victoire rappellent celles du CHSLD Herron, où 31 personnes âgées ont perdu la vie. D’ailleurs, en date du dimanche 19 avril, on compte déjà un décès dans la résidence de Saint-Hubert.

Selon ce que rapporte TVA Nouvelles, « c’est le concierge et sa femme qui s’occupaient de faire à manger pour les aînés depuis que le chef avait été mis en arrêt de travail pour des conditions médicales. »

Aucun contrôle des allées et venues n’était effectué, les résidents mangeaient encore dans la salle commune, et la direction de l’établissement ignorait les appels des résidents ou de leurs proches.

Ian Lafrenière explique sur Facebook que le CISSS de la Montérégie-Centre a déployé du personnel pour soutenir cette résidence : « Les demandes de la résidence étaient pour des équipements uniquement, mais l’équipe du CISSS a dû en faire bien plus. Médecin, infirmières, préposés et agent de sécurité sont débarqués sur place... c’est une véritable équipe d’intervention qui est là! »


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.