Actualités

Course aérienne féminine : l'ÉNA se classe en 4e position

Course aérienne féminine : l'ÉNA se classe en 4e position
Aimée Lemieux
le 29 juin à 10:00

Les Demois’ailes, cette équipe composée d’une enseignante et d’une étudiante de l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA), ont obtenu une quatrième place à la plus importante course aérienne féminine en Amérique du Nord.

Madeleine Mena Zapata, étudiante en Génie aérospatial, et Michèle Rivest, enseignante depuis près de trente ans à l’ÉNA, se sont rendues aux États-Unis du 19 au 22 juin dernier pour participer à cette importante course aérienne. Elles étaient les seules participantes canadiennes sur près d’une centaine de femmes.

Rencontrée par TVRS à l’aube de leur départ, l’équipe était visiblement fébrile. L’expérience n’aura finalement pas été décevante. « Je recommencerais n’importe quand », a indiqué Madeleine.

« Nous avons dû faire preuve de débrouillardise et d’esprit d’équipe tout au long de cette course qui s’est avérée tout un défi. Un ennui mécanique et des conditions météorologiques défavorables ont ponctué notre parcours. Malgré les embûches, nous retirons une grande satisfaction d’avoir pu représenter notre école à l’étranger », a lancé de son côté l’enseignante et l’ex-pilote de brousse.

Les Demois’ailes ont parcouru près de 4 000 km aux commandes d’un Cessna 172 appartenant à l’ÉNA. Du Texas, en passant par l’Illinois et le Maine, c’est un véritable tour des États-Unis qu’elles ont effectué. Le but étant de mettre en œuvre des stratégies afin de cumuler le meilleur temps de vol possible.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.