Actualités

Contrecœur se dote d’un Plan d'action en développement durable

Contrecœur se dote d’un Plan d'action en développement durable
Emilie Tremblay
le 19 novembre à 14:05

Contrecœur compte diminuer son empreinte écologique dans les prochaines années notamment en procédant à la cueillette du verre et en développant son réseau cyclable.

C’est ce qu’a révélé le premier Plan d’action en développement durable (PADD) de la Ville, lancé le 17 novembre dernier.

Ce document fixe les objectifs en matière d’environnement et de développement durable que Contrecœur compte mettre en place dans les cinq prochaines années. Le PADD veut, par exemple, diminuer la pollution, favoriser l’utilisation des transports actifs et en commun, réduire la consommation d'eau potable, encourager les initiatives en agriculture urbaine, protéger les milieux naturels existants, etc.

Pour pouvoir vérifier les résultats de ces actions, la Ville aspire à baisser la consommation journalière d’eau par habitant, qui est présentement de 331 litres, à 235 litres, en plus de réduire les déchets envoyés à l’enfouissement, qui s’élèvent à 224 kg par année par habitant.

Pour y arriver, 83 actions ont été ciblées, telles que le bannissement pailles, des bouteilles d’eau, des bâtonnets de plastique et des contenants de styromousse des édifices municipaux, l’ajout de quatre fontaines d’eau, l’interdiction d’arroser le gazon pendant les canicules, l’interdiction de nettoyer l’asphalte à grande eau et plusieurs autres. Un inspecteur en environnement sera aussi engagé pour faire respecter l’ensemble de ces nouveaux règlements municipaux.

La mairesse de Contrecœur, Maud Allaire, a souligné que les enjeux environnementaux, sociaux et économiques auxquels la Ville fait face doivent devenir des leviers sur lesquels appuyer le développement durable à Contrecœur. « L’adoption de notre premier plan démontre notre volonté d’aller plus loin en matière de protection de l’environnement. Grâce à ce plan, nous pourrons améliorer la planification de nos besoins avec le souci de mieux servir les générations futures », a-t-elle affirmé.

Le PADD a été développé après un sondage et une rencontre publique avec une centaine de citoyens. Un comité de suivi évaluera chaque année l’atteinte des objectifs.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.