Actualités

Conseil de ville de Longueuil: Jacques Lemire s'indigne du manque de clarté autour d'une résolution

Conseil de ville de Longueuil: Jacques Lemire s'indigne du manque de clarté autour d'une résolution
Pascal
le 16 mars à 21:50

L’adoption d’une aide financière accordée à la Radio communautaire de la Rive-Sud (FM 103,3) par la Ville de Longueuil a soulevé l’indignation du conseiller municipal du district Laflèche, Jacques Lemire, hier soir, lors de la séance du Conseil municipal.

Les membres du Conseil se sont prononcés sur une entente dont les détails n’avaient pas encore été dévoilés lors du vote, ce que M. Lemire a qualifié d’inacceptable.

La résolution avait été modifiée de façon à ce qu’il n’y ait «pas d’ambiguïtés quant à la liberté de presse dont bénéficie l’organisme», a précisé la greffière.

«Est-il possible d’avoir accès à cette version modifiée avant de procéder au vote? Parce que c’est nébuleux», a alors expliqué M. Lemire.

Sylvie Parent, conseillère dans le district Fatima-Parcours-du-Cerf, s’est plutôt contentée de dire que des points allaient être modifiés pour garantir une certaine transparence, sans toutefois préciser lesquels.

Le vote a par la suite été soumis aux membres, et seuls M. Lemire et le conseiller de Greenfield Park, Robert Myles, se sont opposés. La résolution a donc été entérinée à la majorité.

Un document toujours pas prêt

En début d’après-midi, la Ville a confirmé à TVRS que le document modifié n’était pas encore prêt à être consulté, et conséquemment, que les élus n’ont pas pu en prendre connaissance avant le vote, la veille.

Lors de la séance du Conseil, on avait expliqué que la raison pour laquelle la première version posait problème est que le l’entente avait été rédigée selon un modèle standard, qui ne tenait pas en compte la réalité particulière des médias.

Il n’était donc pas possible de savoir aujourd'hui si la version adoptée comprenait toujours des aspects qui viendrait possiblement compromettre la liberté de presse de la radio.

L’aide financière de 28 000 $ doit servir à l’achat d’équipements spécialisés pour la radio.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.