Actualités

Commissions à la Ville de Longueuil: 3 femmes sur 38 postes disponibles

Commissions à la Ville de Longueuil: 3 femmes sur 38 postes disponibles
Aimée Lemieux
le 08 mars à 14:00

Sur les 38 élus nommés aux sept commissions de la Ville de Longueuil, seulement trois sièges sont occupés par des femmes. Un recul inacceptable, déplore la conseillère indépendante du district Vieux-Saint-Hubert-de-la-Savane, Nathalie Boisclair.

Un coup d'œil rapide à la composition des commissions et comités de la Ville permet de faire le constat suivant: une seule élue siège à trois commissions, alors qu'aucune femme n'a été nommée à quatre d'entre elles.

 

L'exemple le plus flagrant, selon la présidente de l'arrondissement Saint-Hubert: la commission chargée du portefeuille de la condition féminine ne compte qu'une seule élue. Elle est pourtant composée de six sièges.

 

«Les acquis sont fragiles pour les femmes en politique. La situation actuelle est déplorable», s'indigne Nathalie Boisclair.

 

La position est partagée par la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, qui considère la situation comme «un enjeu de taille».

 

L'opposition tenue responsable

 

Entièrement composée d'hommes, l'opposition, qui a «réactivé» quatre nouvelles commissions et qui détient la balance du pouvoir, «n'a fait aucune place aux femmes», explique Nathalie Boisclair. La mairesse abonde dans le même sens.

Le chef de l'opposition officielle, Xavier Léger, défend les choix de sa formation politique. «La triste réalité, depuis le 5 novembre, c'est qu'on doit composer avec trois conseillères en plus de la mairesse. Physiquement et logistiquement, c'est impossible qu'elles siègent à toutes les commissions».

 

«La composition des comités est représentative du conseil», martèle M. Léger.

 

Par ailleurs, celui-ci rappelle que le comité exécutif, «une instance stratégique», compte 50% de femmes.

 

Recul au conseil municipal

 

Le conseil municipal, composé de seize élus, compte la mairesse et trois conseillères.

 

La parité était pourtant atteinte lorsque Caroline St-Hilaire était à la tête de Longueuil.

 

«J'explique mal ce changement. Ce que je peux dire, par contre, c'est qu'en campagne électorale, Action Longueuil avait dans son équipe autant de candidates que de candidats, et parmi eux, il y avait des femmes de grande qualité», se désole la mairesse, Sylvie Parent.

 

Quelques chiffres

 

La Ville de Longueuil, avec ses trois arrondissements, est représentée par dix-sept élus.

Aux dernières élections, Action Longueuil a présenté dix-sept candidats, dont huit femmes. Option Longueuil avait seize candidats, dont sept femmes. Quatre femmes se sont présentées avec Longueuil Citoyen, qui comptait dix-sept candidats.

 

Ces données excluent les candidates à la mairie.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.