Actualités

CISSS de la Montérégie-Est : deux journées d'embauche pour combler 500 postes

CISSS de la Montérégie-Est : deux journées d'embauche pour combler 500 postes
Aimée Lemieux
le 11 juin à 13:00

« Apportez votre CV et vous pourriez repartir avec une carte d’employé » : le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est mène un blitz de recrutement « sans précédent » afin de pourvoir près de 500 postes.

 

Deux journées spéciales d’embauche se tiennent les 12 et 13 juin à Longueuil et Saint-Hyacinthe. Plus de soixante personnes du CISSS de la Montérégie-Est seront sur place pour procéder en « accéléré » à l’entrevue et à l’examen médical des candidats, de sorte que les personnes retenues obtiendront « sur-le-champ » une promesse d’embauche.

 

L’offensive est « ambitieuse », mais nécessaire, indique la directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques, Vicky Lavoie. L’arrivée imminente de la saison estivale et la mise sur pied de plusieurs projets génèrent un important besoin de main-d’œuvre, explique-t-elle.

 

Des postes qui n’exigent pas de formation spécifique, comme des préposés aux bénéficiaires, des cuisiniers, des buandiers, des magasiniers et des agents administratifs seront notamment comblés.

 

L’objectif est toutefois de ne « perdre aucune candidature » : des infirmières, des ergothérapeutes, des physiothérapeutes et des travailleurs sociaux peuvent également postuler, puisque des représentants de ces directions seront sur place, assure Mme Lavoie.

 

Emploi garanti?

 

Le processus d’embauche du CISSS de la Montérégie-Est est « rigoureux », et même si 500 postes doivent être comblés, les exigences ne seront pas « baissées » pour autant, admet d’emblée Vicky Lavoie. Cela dit, « les candidats recherchés n’ont pas besoin d’avoir 10 ans d’expérience ».

 

« Mon équipe a le mandat de choisir des employés qui ont certaines compétences, oui, mais aussi une belle approche avec la clientèle et un bon jugement », explique la directrice des ressources humaines.

 

Bien qu’un emploi ne puisse pas être promis « à tout le monde », « il existe beaucoup d’opportunités dans l’organisation », alors ultimement, peu de candidats seront déçus, révèle Mme Lavoie.

 

Ces deux journées d’embauche se déroulent de 10 h à 19 h à l’Hôtel Sandman, à Longueuil, le 12 juin, et au pavillon La Coop, à Saint-Hyacinthe, le jour suivant.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.