Actualités

Cambriolage dans un commerce de Saint-Hubert : la propriétaire demande l’aide de la population

Cambriolage dans un commerce de Saint-Hubert : la propriétaire demande l’aide de la population
Le Marché Multicolores est situé sur la montée Saint-Hubert
Juliette Poireau
le 29 avril à 10:15

« Dans la matinée du 28 avril, le Marché multicolores a été cambriolé », rapporte la propriétaire du commerce, Jessica Torres, dans une lettre envoyée à TVRS.

La femme rapporte qu’un homme a forcé la serrure de son magasin situé sur la montée Saint-Hubert pendant plusieurs minutes vers 3 h 30 du matin, le 28 avril. « On a des vidéos de surveillance et on le voit vérifié les détecteurs de mouvement », explique Mme Torres. Le cambrioleur aurait tenté d’ouvrir la caisse, en vain, et a décidé de partir avec la caisse elle-même, malgré l’alarme qui s’était déclenchée. Les pertes sont évaluées à 1 500 $ selon la propriétaire qui détaille qu’il y avait 500 $ en argent dans la caisse enregistreuse, plus 1 000 $ avec la valeur de la caisse qui « était neuve ». De plus, la porte d’entrée qui a été forcée doit être réparée.

Pour la propriétaire, « l’homme avait l’air de savoir ce qu’il faisait, il pourrait recommencer ».

Le suspect aurait laissé des pièces à conviction sur les lieux, soit une pince et une barre de métal. Celles-ci ont d’ailleurs été remises aux agents du Service de police de l’agglomération de Longueuil.

Depuis, les policiers ont retrouvé la caisse enregistreuse, mais pas encore de signe du suspect. Considérant la crise sanitaire actuelle, l’enquête pourrait prendre plus de temps, selon ce qu’a mentionné la police à Mme Torres.  

Marche-Multicolores-Cambrioleur.jpgSelon ce que décrit la propriétaire, le cambrioleur est un homme « de carrure moyenne ». Lors des évènements, il portait une casquette seulement, « pas de gants, ni de cagoule », ajoute-elle. Il aurait quitté les lieux vers 4 h 34.

Jessica Torres se dit attristé par ce geste qu’elle qualifie de « lamentable ». « Je suis découragée et je me sens laissé à moi-même dans cette situation, alors que je travaille fort chaque jour... », ajoute-t-elle.

Le Marché Multicolores reste ouvert malgré la pandémie afin de continuer d’offrir ces produits et services aux personnes âgées et aux personnes dans le besoin du quartier. En effet, la boutique est une épicerie fine de produits alimentaires d’ailleurs, plus particulièrement d’Amérique latine et des Antilles. Le commerce prépare des plats et offre un service de traiteur. « On est très proche avec nos clients, et on offre des produits qui sont normalement seulement disponible à Montréal, ce qui plaît aux citoyens. En plus, nous proposons des prix raisonnables et accessibles, explique Jessica Torres. Parfois, je vais livrer moi-même des repas ou des goûters à mes clients. » Également, la boutique offre un service de transfert d’argent pour aider les citoyens à envoyer des fonds à leur famille.

Ouvert depuis un an et demi dans le quartier, les propriétaires disent « avoir miser sur cet endroit parce que nous croyons que notre ville est sécuritaire ».

La propriétaire souhaite de tout cœur « retrouver le responsable pour que justice soit faite ».


Commentaires

C’est vraiment triste , la propriétaire une excellente personne .

le 29 avril à 14:08, par Melgarejo ,

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.