Actualités

Banque alimentaire : le député Pierre Nantel va au travail le ventre vide

Banque alimentaire : le député Pierre Nantel va au travail le ventre vide
Pascal
le 19 mai à 00:00

Le député néo-démocrate dans Longueuil–Saint-Hubert, Pierre Nantel, a choisi hier d’aller travailler le ventre vide, à l’image de centaines de Longueuillois qui, eux, «n’ont toutefois pas le choix». Son initiative visait à conscientiser la population sur l’importance des banques alimentaires, notamment Moisson Rive-Sud, mais aussi à se conscientiser lui-même, a-t-il confié à TVRS. «Le danger d’être souvent à Ottawa, c’est d’oublier qu’à Longueuil, des gens souffrent de la faim tous les jours. Ma "job", au minimum, c’est d’en être conscient.» Le député longueuillois a donc décidé de ne pas s’alimenter pendant environ douze heures à partir du matin, jusqu’en soirée. «On s’entend, ce n’est pas un geste héroïque, même si ça n’a pas été facile. On se sent un peu plus faible, moins efficace. Ç’a m’a permis de garder en tête que des gens ont tout le temps faim comme ça», a-t-il expliqué lorsque contacté au lendemain de son expérience. Des besoins criants Selon M. Nantel les besoins des différentes banques alimentaires sont urgents, et Longueuil ne fait pas exception. «Ici à Longueuil, il y a 8 organismes communautaires qui offrent un service de dépannage alimentaire pour aider les familles à joindre les deux bouts. […] Je peux vous confirmer que les besoins sont grands et malheureusement, toujours en croissance.» M. Nantel croit que le visage de la pauvreté change. Avec la hausse constante du coût de la vie, des travailleurs à temps plein doivent maintenant avoir recours aux banques alimentaires, précise-t-il. Le représentant néo-démocrate croit que d’attirer des emplois payants dans la région, d’élever le salaire minimum horaire à 15 $ et d’encourager les PME sont également des solutions pour contrer la pauvreté. «Mais nous avons perdu nos élections», a dit celui qui se dit «fâché» par certaines décisions du gouvernement Trudeau en matière de lutte à la pauvreté.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.