Actualités

8 M$ pour le dépistage des troubles de développement chez les enfants en Montérégie

8 M$ pour le dépistage des troubles de développement chez les enfants en Montérégie
Emilie Tremblay
le 02 juillet à 11:05

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, a annoncé l’octroi d’un montant de 7 996 700 $ en Montérégie dans le cadre de l’engagement Agir tôt.

L’argent servira à développer des ressources en dépistage et à rehausser les équipes d’intervention auprès des enfants de 0 à 5 ans présentant un retard de développement, une déficience physique, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme.

L’objectif est d’identifier le plus tôt possible les difficultés chez l’enfant, d’évaluer son profil de développement, de l’orienter vers le bon service et d’offrir du soutien.

Agir tôt fonctionnera, entre autres, à l’aide d'une plateforme informatique à laquelle la population aura accès au cours des prochains mois. Celle-ci regroupera des questionnaires de dépistage sur le développement de l’enfant de 0 à 5 ans et les réponses permettront à l’enfant d’être orienté plus rapidement vers les services appropriés et être rencontré par une équipe multidisciplinaire le plus tôt possible.

 « Les sommes importantes qui sont octroyées permettront de réaliser un meilleur dépistage chez les enfants et d’offrir des services qui répondent aux réalités propres des familles. J’en suis très fier! Agir tôt est un engagement phare de notre gouvernement qui place le développement du potentiel de chacun au cœur de ses priorités », a affirmé M. Carmant.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Ouest a obtenu la plus grosse part du montant, avec 3 744 600 $, le CISSS de la Montérégie-Est a obtenu 2 225 100 $ et le CISSS de la Montérégie-Centre 2 027 000 $.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.