Actualités

12 jours de sensibilisation sur les violences faites aux femmes

12 jours de sensibilisation sur les violences faites aux femmes
Emilie Tremblay
le 26 novembre à 11:20

Petits rubans blancs et drapeau en berne, plusieurs municipalités de la Rive-Sud manifestent leur support aux femmes victimes de violence dans le cadre de la campagne annuelle des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes.

Des appuis importants selon la directrice générale de l’organisme Carrefour pour Elle, Marlène Poirier, qui soutient que ces 12 jours servent notamment à sensibiliser la population aux violences et à encourager les gens à dénoncer.

Au Québec, les femmes représentent 78 % des victimes d’infractions contre la personne commises dans un contexte conjugal et les femmes de la Rive-Sud ne sont pas épargnées par ces statistiques.

Carrefour pour Elle offre des services à ces femmes, mais ceux-ci, comme pour plusieurs maisons d’hébergement au Québec, sont au maximum de leur capacité. L’organisme a même une liste d’attente pour les groupes de soutien. Selon Marlène Poirier, la sensibilisation en est partie responsable de cette affluence. « Ce n’est pas nécessairement parce qu’il y a plus de violence. Je crois que les femmes victimes de violence conjugale nous connaissent davantage et vont être plus nombreuses à venir dans nos services », explique-t-elle.

Les femmes immigrantes sont aussi de plus en plus nombreuses à se tourner vers l’organisme pour de l’aide. Celles-ci nécessitent cependant davantage de ressources, particulièrement en ce qui a trait à la langue. « Certaines femmes ne parlent ni français ni anglais, ce qui demande des interprètes. Elles ne connaissent pas comment fonctionnent les services au Québec et sont souvent isolées, sans réseau social ou familial », déplore Mme Poirier.

Que faire pour venir en aide aux femmes victimes de violence ? Dénoncer, les référer à des organismes et porter le ruban blanc pour montrer son support, réponds Marlène Poirier. « Les hommes qui peuvent se prononcer aussi contre la violence faite aux femmes doivent le faire », ajoute la directrice générale.

Plusieurs activités de sensibilisation sont aussi organisées sur la Rive-Sud jusqu’au 6 décembre. La Table de concertation en matière de violence conjugale et d'agression sexuelle de l'agglomération de Longueuil et de la MRC Marguerite-D'Youville organise notamment une journée de formation à Brossard, suivi d’un 5 à 7 ouvert au public. Des rubans blancs seront aussi distribués dans plusieurs villes, mais également à l’Hôpital Pierre-Boucher, à l’Hôpital Charles-Le Moyne et au cégep Édouard-Montpetit.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.