Actualités

Vers un élargissement de l’autoroute 30 ?

Vers un élargissement de l’autoroute 30 ?
Pascal Dugas Bourdon
le 14 octobre à 14:35

La ministre responsable de la Montérégie, Lucie Charlebois, a annoncé ce matin aux membres de la Chambre de commerce et d’industries de la Rive-Sud (CCIRS) qu’elle ferait de l’élargissement de l’autoroute 30 «une priorité». Elle a toutefois refusé de parler d’«une annonce officielle». «Il y a de la congestion à plusieurs endroits, plusieurs personnes m’en ont parlé, alors pour moi c’est devenu un dossier prioritaire. Je vais travailler là-dessus avec les gens des environs», a-t-elle indiqué lors d’une mêlée de presse. La ministre a mis l’accent sur le carrefour problématique que représente le croisement des autoroutes 10 et 30, «mais s’il y a d’autres places à améliorer, on ne va pas se restreindre», a-t-elle précisé. Mme Charlebois croit que le développement des routes est inévitable pour favoriser le développement économique dans la région. Elle parle de l’autoroute 30 comme du «trait d’union» qui relie et unit la région administrative. L’aménagement de voix réservées pour les autobus est également une avenue envisageable, selon la ministre. «Tout ça va être examiné. Parce que c’est sûr qu’il faut diminuer les gaz à effet de serre. Il ne faut pas juste développer des routes sans se soucier comment on peut faire mieux [au point de vue environnemental]», a-t-elle précisé. L’autoroute 30, longue de quelque 150 kilomètres, s’étend présentement de Vaudreuil-Dorion, à l’ouest, jusqu’à Sorel-Tracy, à l’est.  


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.