Actualités

Varennes achète un système pour neutraliser des odeurs désagréables

Varennes achète un système pour neutraliser des odeurs désagréables
Courtoisie: MDDEFP
Aimée Lemieux
le 01 août à 15:00

La Ville de Varennes fait l’acquisition d’un système de brumisation pour neutraliser les odeurs qui s’échappent des étangs aérés situés près de l’usine d’épuration d’eau. Une situation qui s'avère particulièrement incommodante pour les résidents qui habitent à proximité.

 

Le 9 juillet dernier, alors que le conseil municipal s’est réuni pour une séance ordinaire, des Varennois ont déposé une pétition, réclamant des mesures pour corriger ces nuisances odorantes. Elle regroupait près d’une centaine de signataires.

 

La Ville a finalement déboursé 60 000 $ pour l’achat du système de brumisation, qui sera en fonction « dès la semaine prochaine », indique Pierre-Guy Dallaire, directeur des communications. C'est l'entreprise Bio Service Montréal, spécialiste des odeurs industrielles, agricoles et municipales, dont les bureaux sont à Brossard, qui a obtenu le contrat.

Le mécanisme prévoit qu’un boyau traverse l’étang numéro un, celui qui présente le plus de nuisances olfactives, et qu’une brume soit vaporisée au-dessus de l’eau. « Les odeurs ne dépasseront plus la limite des étangs », explique M. Dallaire.

 

Selon la température ou la direction des vents, certaines résidences peuvent être indisposées par des « odeurs désagréables », admet-il du même souffle.

 

Même si le système de brumisation est une première à Varennes, la Ville est confiante de sa portée : « c’est un mécanisme qui a fait ses preuves », indique le directeur des communications.

 

Celui-ci assure par ailleurs que les travaux nécessaires pour l’installer ne sont pas de grande envergure. « La vie des citoyens ne sera absolument pas affectée », dit-il.

 

Les étangs aérés, situés dans l’est de la Ville, ont été aménagés dans les années 80 pour que l’on puisse disposer des eaux usées avant qu’elles ne soient assainies.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.