Actualités

Une pétition de plus de 500 noms pour l’ouverture de la piste multifonctionnelle du pont Jacques-Cartier à l’année

Une pétition de plus de 500 noms pour l’ouverture de la piste multifonctionnelle du pont Jacques-Cartier à l’année
Emilie Tremblay
le 14 mars à 15:00

Plus de 530 personnes ont signé une pétition en faveur de l’ouverture de la piste multifonctionnelle du pont Jacques-Cartier à l’année. La pétition a été lancée par l’Association des piétons et cyclistes du Pont Jacques-Cartier (APCPJC). Celle-ci demande que la société Les Ponts Jacques-Cartier et Champlain Incorporée permette aux cyclistes et piétons d’utiliser la piste en hiver et qu'elle l’entretienne pendant la saison froide.

L’APCJC soutient que les déplacements à vélo ou à la course l’hiver gagnent de plus en plus d’adeptes, mais qu’il n’existe aucun lien qui permet à ceux-ci de se rendre de la Rive-Sud à Montréal et inversement. L’association insiste sur le fait qu’il s’agit d’une situation discriminatoire envers les piétons et les cyclistes.

Ce n'est pas la première initiative de l’APCJC pour mettre la pression sur la société des ponts. Le 10 février dernier, une vingtaine de manifestants avaient traversé illégalement les panneaux du pont Jacques-Cartier pour signifier leur mécontentement. Ils avaient alors été accueillis avec des contraventions pour non-respect du Code de la route par des agents de la Sureté du Québec.

La société Les Ponts Jacques-Cartier et Champlain Incorporée a fermé le 20 décembre dernier l’accès à la piste multifonctionnelle pendant la durée de l’hiver. Dans un communiqué, elle affirmait que « différentes options de déneigement et de produits déglaçant ont été analysés et mis à l’essai, mais à ce jour, aucune solution viable et sécuritaire n’a pu être identifiée qui permettrait d’assurer la circulation sécuritaire à vélo en tout temps ». Elle a aussi indiqué que de nouvelles études seraient entamées au cours des prochains mois pour « mitiger les risques résiduels identifiés en termes d’exploitation hivernale ».


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.