Actualités

Une grève en avril pour les cols blancs de Saint-Bruno-de-Montarville

Une grève en avril pour les cols blancs de Saint-Bruno-de-Montarville
Emilie Tremblay
le 26 mars à 16:00

Les cols blancs de Saint-Bruno-de-Montarville ont déposé un avis de grève à la Ville le 18 mars dernier à la suite de l’échec des négociations de leurs conventions collectives, a rapporté Les Versants.

La section locale 306 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) compte 62 membres à la Ville. Ceux-ci ont voté à 94,4 % en faveur d’un mandat de grève qui devrait avoir lieu du 1er au 14 avril.

Les cols blancs sont sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2016 et ont comme objectif d’atteindre l’équité salariale avec les autres groupes d’employés de Saint-Bruno-de-Montarville, comme les cols bleus. Le président de la section locale 306 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), André Duval, a affirmé au journal qu’il ne comprenait pas pourquoi les cols blancs, un groupe à forte prédominance féminine, recevraient une augmentation moindre.

Ceux-ci seraient prêts à accepter les augmentations sur la table, soit 2 % et 1,5 % pour les deux dernières années, en plus d’une clause remorque. Cette clause permettrait que dans le cas où un autre groupe obtienne des négociations à un taux supérieur au taux des cols blancs, ils aient droit à un ajustement équivalent.

La Ville et les 62 employés concernés ont jusqu’au 1er avril pour s’entendre.

Crédit photo : Ville de Saint-Bruno-de-Montarville


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.