Actualités

Une entreprise établie à Saint-Hubert déverse une quantité importante de contaminants

Une entreprise établie à Saint-Hubert déverse une quantité importante de contaminants
Aimée Lemieux
le 04 juin à 14:42

Jusqu'en 2020, une entreprise d'eaux usées industrielles a l'autorisation de déverser des contaminants dans les égouts municipaux en échange d'une compensation financière, selon une entente survenue avec la Ville de Longueuil dont le Journal de Montréal a obtenu copie.

L'entente prévoit que H2O Traitements Industriels Inc., qui a pignon sur rue dans l'arr. de Saint-Hubert, déverse de l'azote ammoniacal dans le réseau d'égout de Longueuil, puis fournisse la compensation financière nécessaire pour que la Ville procède au traitement de ces rejets et à l'assainissement de l'eau. En 2017, par exemple, l'entreprise a versé 5660$, révèle le Journal de Montréal.

 

Cette quantité de contaminants est toutefois 28 fois plus élevée que la norme établie par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Selon des experts sollicités par le Journal, ce déversement est « inacceptable », ces eaux étant hautement toxiques. L'azote ammoniacal est reconnu pour être particulièrement nocif pour la vie aquatique.

 

Pour la Ville de Longueuil, il s'agit d'un « revenu supplémentaire » non négligeable, est-il inscrit dans le document. Par ailleurs, une telle entente est en cours avec plus d'une dizaine d'entreprises d'eaux usées, indique le média.

 

La Ville assure qu'un « suivi rigoureux » est effectué auprès de la station d'épuration municipale afin que les normes en vigueur soient respectées.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.