Actualités

Une 2e maison Gilles-Carle à Boucherville

Une 2e maison Gilles-Carle à Boucherville
Emilie Tremblay
le 25 mars à 17:00

Boucherville accueillera en septembre prochain une deuxième Maison Gilles-Carle dont les locaux seront aménagés dans la résidence Havre Providence, appartenant aux Sœurs de la Providence.

Cette Maison Gilles-Carle pourra accueillir 24 personnes atteintes de dégénérescence cognitive, d’incapacité physique, de maladie neurologique ou autres, donnant donc un répit pouvant aller de quelques heures à quelques jours aux proches aidants qui les accompagnent.

Selon la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, il s’agit d’un véritable projet de communauté. « Les Sœurs de la Providence donnent une partie de l’aile, mais tout ce qui est à l’intérieur est donné et organisé par la communauté : les meubles, les salles de bain, etc. Ensuite, le gouvernement et le ministère de la Santé et des Services sociaux arrivent avec les répits, les soins et les services. »

Il s’agit de la première à ouvrir ses portes sous le gouvernement de la Coalition avenir Québec, alors que celui-ci avait promis en période électorale la création de vingt Maisons Gilles-Carles d’ici dix ans et de huit d'ici 2021. Un montant de 200 000 $ a d’ailleurs été octroyé à la Fondation Maison Gilles-Carle plus tôt en mars afin de contribuer au déploiement de ces maisons. Une première politique sur les proches aidants est en rédaction avec l’objectif de consolider la reconnaissance et le rôle de ceux-ci. Le gouvernement compte ensuite proposer des mesures pour répondre à leurs besoins.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.